….. ou comment faire manger des courgettes aux enfants qui n’aiment pas ça !!

J’ai trouvé cette recette sur un de mes livres de Cyril Lignac. C’est très simple à réaliser, le plus long étant la cuisson puisqu’il faut si prendre en plusieurs fois, mais c’est vraiment bon. Ca change et les enfants ont aimé, ouf !
En accompagnement d’une viande ou à l’apéro…

Pour 4 personnes :
2 belles courgettes ou 4 petites
2 oeufs
130 g de farine
10 à 15 cl d’eau
1 c à s d’huile d’arachide
1/2 sachet de levure chimique
1/2 c à c de thym et 1/2 c à c de romarin (facultatif mais ça parfume, c’est sympa)
30 cl d’huile d’olive
1 c à s de gros sel
Sel, poivre

Lavez les courgettes, coupez les extrémités, et coupez dans le sens de la longueur des bandes le plus finement possible, pour ma part j’ai utilisé ma mandoline pour faire régulier (ou en rondelles si vous préférez). Déposez-les dans une passoire avec une cuillère à soupe de gros sel, « brassez l’ensemble » et laissez dégorger pendant une heure environ.
Egouttez et épongez les courgettes à l’aide d’un torchon propre ou de sopalin.
Préparez la pâte, soit dans un saladier, soit dans votre robot : ajoutez la farine, les oeufs, l’huile d’arachide, la levure, le poivre et 10 cl d’eau. Mélangez bien entre chaque ingrédient. Votre pâte ne doit pas être trop liquide, ni trop épaisse, elle doit napper, être onctueuse. Si elle est trop épaisse, rajoutez de l’eau.
Versez l’huile d’olive dans une sauteuse et faites chauffez à feu vif.
Trempez vos courgettes dans la pâte puis mettez délicatement dans l’huile très chaude. Ne mettez-en que 4 ou 5 à la fois (plus si c’est des rondelles), retournez au bout de quelques minutes (2 à 3 mn), elles sont cuites lorsqu’elles sont dorées des deux côtés. Déposez sur une assiette recouverte de sopalin. Maintenez au chaud par exemple dans votre four à 80°C. Avant de saler, goûtez.  Bon Appétit.