Terrine de chocolat aux spéculoos

Merci à mon amie Agnés pour cette terrine qui est une vraie…..comment dire…. »tuerie » !! Elle nous l’avait préparée lors d’un repas et je l’ai à mon tour réalisée ce dimanche. Elle a fait l’unanimité. Elle est très rapide à réaliser, il faut la préparer la veille car elle demande un refroidissement de 12 heures. Elle se mange avec une sauce au caramel au beurre salé. L’association est une merveille.

 

Pour 6 personnes :

200 g de chocolat noir (à 64 % de cacao c’est très bien, pas moins de 52 % en tout cas)

200 g de spéculoos (on utilise une quinzaine de biscuits)

120 g de beurre mou

10 cl de crème liquide

1 gros oeuf extra frais

1 c à c de cannelle

1 sachet de sucre vanillé

 

Cassez le chocolat en morceaux dans un saladier supportant la chaleur. Posez-le sur une casserole d’eau frémissante, ajoutez la crème, baissez le feu et faites fondre doucement le chocolat en remuant jusqu’à ce que le mélange soit lisse.

Hors du feu, ajoutez le beurre en morceaux, la cannelle et le sucre vanillé . Remuez jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Ajoutez ensuite l’oeuf entier et mélangez de nouveau.

Tapissez une petite terrine ou un petit moule à cake d’un film étirable en le laissant déborder. Versez au fond à l’aide d’une cuillère à soupe, une couche de crème au chocolat, recouvrez de spéculoos. Recommencez deux fois l’opération pour avoir 3 couches de biscuits et terminez par une fine couche de chocolat.

Rabattez le film et mettez au réfrigérateur pour au moins 12 heures.

Sortez la terrine 30 mn avant de servir. Démoulez-la (ultra facile grâce au film) et servez avec une sauce au caramel.

 

Cette terrine n’est pas très haute (j’ai utilisé un moule à cake), c’est pourquoi elle convient pour 6 personnes maximum afin d’avoir des tranches assez larges. Si vous voulez une terrine pour 8 personnes, je vous conseille de multiplier par 1.5 les ingrédients, ainsi vous effectuerez deux étages de plus et donc des parts un peu moins larges mais plus hautes.

Mini Muffins aux amandes et framboises

Aujourd’hui des mini muffins moelleux à souhait, pour n’en faire qu’une bouchée…. se réalise en deux minutes en plus !!

 

Pour 11 mini muffins :
1 oeuf
30 g de poudre d’amande
40 g de farine
1 cuillère à café de levure chimique
50 g de cassonnade
50 g de crème
1 pincée de sel
11 framboises
1 petite poignée d’amandes effilées

Préchauffez le four à 180°.

Fouettez l’oeuf et le sucre.  Ajoutez la poudre d’amande, la farine, la cuillère de levure, la crème et la pincée de sel.
Remuez bien.
Répartissez les amandes effilées au fond des empreintes à mini muffins.
Verser dans les moules la pâte (remplir au 3/4)
Ajouter une framboise au milieu de chaque empreinte.
Enfournez pour 12 minutes.

Cookies au parmesan, chorizo et noix

Je continue dans la série apéro, des petits cookies très agréables trouvés chez Chef Nini, aussi bons tiède que froid….

 

Pour une vingtaine de cookies :

 

200g de farine

100g de beurre pommade
80g de parmesan
1 oeuf
1 c à c de levure chimique
sel et poivre
50g de noix
60g de chorizo coupés en petits dés

 

Mélangez dans un saladier la farine avec la levure, le sel, le poivre et le parmesan.
Ajoutez le beurre et sablez entre vos mains (tout doit être bien mélangé, et devient effectivement comme du sable).
Incorporez l’oeuf, le chorizo et les noix concassées.
Faites préchauffer le four à 160°C.

Formez des petites boules de pâte de la taille d’une noix environ et aplatissez-les sur une plaque garnie de papier sulfurisé.
Faites cuire pendant 20 minutes environ.

Laissez refroidir sur une grille. Dégustez.

Truffes… roses

Aujourd’hui je vous propose ces truffes roses, elles ont déja fait le tour mais cela faisait un moment que je voulais y goûter, c’est chose faite !

C’est avec des biscuits roses de Reims que cette recette est réalisée et de la poudre d’amande, poudre d’amande que j’adore donc son goût prononcé dans ces truffes ne m’a pas dérangé mais je trouve dommage que le biscuit de reims ne se sente pas plus justement ! j’essaierai avec 150 g de biscuits une prochaine fois. Ca reste malgrè tout très bon !!

Il existe une deuxième version de ces truffes avec beurre, oeuf et rhum.

 

Pour 15-20 truffes (selon la grosseur) :

 

– 100 g de biscuits roses de Reims

– 100 g de poudre d’amande

– 2 à 3 c à s de lait

– 1 sachet de sucre vanillé

– du sucre glace

 

Etant un peu flemmarde, c’est mon thermomix qui a travaillé.

Réduisez les biscuits en poudre.

Mélangez cette poudre de biscuits avec la poudre d’amande et le sucre vanillé.

Ajoutez le lait (petit à petit) jusque la consistance voulue (on doit pouvoir former une boule de pâte homogène non collante et qui ne s’effrite pas)

Façonnez des petites boules.

Mettez au frais deux heures.

Roulez-les ensuite dans du sucre glace. Dégustez.

Cupcakes « sapin de Noël »

La dernière recette réalisée pour les fêtes de Noël, encore une sucrée parcequ’en ce moment j’ai très envie de sucré… et de foie gras !

J’avais vu ces cupcakes « sapin » sur le blog « pure gourmandise » et j’ai pris la recette du cupcake chez Amélie de « confessions d’une gourmande ». Je n’avais plus d’extrait de vanille alors j’ai mis quelques gouttes d’extrait d’amandes amères qui ont fait l’affaire. Nous avons bien aimé avec le topping à base de mascarpone, pas trop sucré, pour ne pas être écoeurant.

Vous pouvez agrémenter ces cupcakes comme bon vous semble : zestes de citron, pépites de chocolat, framboise, coeur de nutella…

 

Il vous faut pour une dizaine de cupcakes (j’en ai réalisé 9) :

 

– 2 oeufs
– 100 g de sucre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 100 g de beurre
– 120 g de farine T45
– 1 c.c. d’extrait de vanille
– 1/2 sachet de levure chimique

– 300 g de mascarpone
– 120 g de sucre glace (l’idéal et de commencer par 100 g et ensuite en rajouter dans la mascarpone selon votre goût)

– quelques gouttes de colorant naturel vert

– quelques perles de sucre colorées

 

Préchauffez le four à 180°C.

Battez dans un saladier les oeufs avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez le beurre fondu et l’extrait de vanille puis mélangez.
Tamisez la farine et la levure puis l’ajouter au précédent mélange.
Déposez dans vos empreintes de moule à muffins des caissettes puis versez un peu de pâte.
Remplissez les caissettes au 2/3 au maximum.
Enfournez pour 20 à 25 minutes de cuisson (chaleur tournante pour moi). Testez la cuisson avec la pointe d’un couteau.
Laissez tiédir 5 minutes puis démoulez-les des empreintes à muffins. Laissez complètement refroidir.

Mélangez délicatement à la spatule le mascarpone avec le sucre glace tamisé et le colorant.

Ne pas trop remuer ou fouetter au risque d’obtenir une préparation liquide. Réservez au réfrigérateur le temps que vos cupcakes refroidissent.
Décorez vos cupcakes à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille cannelée et mettez quelques perles sucrées dessus. Réservez au réfrigérateur si vous ne les mangez pas de suite.

Madeleines au chocolat de C. Felder

gPour une vingtaine de madeleines :

 

– 140 gr de beurre

– 40 gr de pépites de chocolat

– 2 œufs

– 1 c à c de vanille liquide

– 90 gr de sucre en poudre

– 2 c à s de miel liquide

– 140 gr de farine

– ½ sachet de levure chimique

– 20 gr de cacao en poudre non sucré

 

Faites fondre le beurre jusqu’à ce qu’il commence à prendre une couleur noisette.

Filtrez et laissez légèrement tiédir.

Dans un saladier, fouettez les œufs, ajoutez la vanille puis le sucre.

Ajoutez ensuite le miel et les pépites de chocolat tout en continuant à fouetter.

Tamisez la farine et le cacao. Incorporez à la préparation précédente.

Mélangez bien pour obtenir un appareil homogène, dans lequel vous verserez le beurre tiède.

Couvrez la pâte de papier film et laisser 2 heures à température ambiante.

Préchauffez le four à 210°. Garnissez les empreintes à madeleines de pâte.

Enfournez 12 minutes et démoulez délicatement.m

Pudding au chocolat… de Michalak

fL’année dernière pour mon anniversaire, j’ai eu le plaisir de recevoir comme cadeau le sublime livre de Michalak « le chocolat qui me fait craquer ».

La première recette de son livre, c’est ce pudding…

Je voulais un goûter rapide à réaliser, bon il faut attendre pendant les 30 minutes de cuisson mais ce n’est pas plus long que la cuisson d’un gâteau. C’est très très bon. Je l’ai préféré froid, un régal.  J’ai mis quelques autres recettes de son livre de côté que je ne manquerai pas de publier !!

 

Pour 4 personnes (je dirais plutôt pour 2-3 personnes, et bien oui on est gourmand(e) ou on l’est pas !!) :

 

– 10 cl de lait entier

– 14 cl de crème fraiche liquide

– 3 jaunes d’oeufs

– 50 g de chocolat noir et 40 g de chocolat au lait  100 g de chocolat noir pour moi

– 8 tranches de pain de mie sans croûte

– Beurre

– Sucre Cassonade de préférence

 

Préchauffez le four à 150°C.

Toastez légèrement au grill pain (ou au four) les tranches de pain de mie.

Dans un casserole, portez à ébullition le lait et la crème puis verser sur le (les) chocolat(s).

Mélangez énergiquement à l’aide d’un fouet.

Ajoutez un à un les jaunes d’oeufs, en fouettant énergiquement entre chaque.

Versez la préparation sur le pain de mie coupé en cubes.

Bien remuez l’ensemble à l’aide d’une grosse cuillère.

Beurrez et sucrez généreusement un petit plat à gratin. Mettez-y le pain de mie et la préparation chocolatée. Saupoudrez d’un peu de sucre et enfournez pour 30 minutes.

Attendez quelques minutes avant de tout dévorer…..

 

Il est important de toaster les tranches de pain de mie pour éviter qu’il ne devienne trop mou au contact de la crème.

Carrés moelleux de pommes

Lorsque j’ai vu cette recette chez Grignot nat, j’ai trouvé l’idée super sympa et appétissante avec ces rondelles de pommes ainsi disposées sur le dessus. Ce gâteau est vraiment moelleux, j’ai trouvé que le goût de la pâte ressemblait un peu au gâteau de Savoie !! A refaire c’est sûr. Je l’ai réalisé au Thermomix mais je vous donne la recette originale.

 

Il vous faut :

 

4 pommes 3 petites pommes Golden pour moi

200 g de farine

120 g de sucre

3 oeufs

20 cl de crème liquide

1 sachet de levure chimique

1 sachet de sucre vanillé.

1 càs de rhum (je n’en ai pas mis)

 

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier, battez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux.

Incorporez la crème liquide, la farine et la levure, mélangez bien.

Ajoutez le rhum (facultatif), et mélangez à nouveau.

 

Beurrez et farinez une plaque à pâtisserie (28x28cm ou 30x30cm) avec rebords ou comme moi un moule extensible carré 28×28 cm, posé sur une plaque recouverte d’une feuille de silicone.

Versez-y la pâte et étalez la à l’aide d’une spatule.

Pelez et évidez les pommes à l’aide d’un vide-pomme, puis les couper en rondelles, pas trop fines, mais pas trop épaisses non plus si vous ne voulez pas que les pommes soient trop « croquantes » même après cuisson.

Disposez ces rondelles de pommes sur la pâte en les alignant.

 

Enfournez pendant environ 18 à 20 minutes. Surveillez le gâteau, il doit légèrement colorer, mais il ne doit pas trop cuire pour ne pas être sec.

Sortez-le du four, laissez-le refroidir, puis saupoudrez de sucre glace. Découpez en carrés avant de servir.

Muffin coeur au rocher praliné

Lorsque nous allons rendre visite à mon père, les enfants repartent toujours avec des chocolats (des mars ou des rochers ou autres…), et en ce moment avec les oeufs de Pâques qui ne sont pas encore tous écoulés, le chocolat ça ne manque pas à la maison ! J’avais donc des mini-rochers pralinés qui ne demandaient qu’à être dévorés, et je me suis dis qu’insérés dans des muffins ça ne pouvait être que bon… et bien sûr ce fut le cas !

Pour 12 muffins :

– 175 g de farine
– 100 g de sucre roux
– 2  oeufs
– 100 g d’amandes en poudre
– 20 cl de lait
– 8 cl d’huile d’arachide ou tournesol
– 1/2 sachet de levure chimique
– une pincée de sel
– 12 mini (ou pas) rochers pralinés

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure, la poudre d’amandes, le sucre roux et le sel. Puis ajoutez successivement les oeufs, le lait et l’huile. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et onctueuse.
Versez la pâte dans les moules à muffins en silicone en prenant soin de les remplir aux trois quarts seulement pour éviter qu’ils ne débordent en gonflant lors de la cuisson. Enfoncez doucement un rocher au milieu de chaque muffin et enfournez 20 mn environ (18 pour moi chaleur tournante). Délicieux chauds, tièdes ou froids.

Moelleux au fromage blanc

fAujourd’hui c’est au concours d’Annyvonne du blog les délices de Thithoad que je participe, à l’occasion des deux ans de son blog. Il fallait choisir une de ses recettes et la réaliser. J’ai choisi celle-ci car je voulais réaliser un goûter rapide et bon pour mes garçons, et cette recette est faite en cinq minutes avec 15 minutes de cuisson ! Le top…. et surtout très très bon. Normalement, je mets moins de sucre que ce que les recettes indiquent, alors j’ai hésité à en mettre moins, et puis non je n’ai rien changé, c’est SA recette… et bien ce n’était pas trop sucré, vraiment j’ai aimé, les enfants aussi, vous vous en doutez.

Pour 10 à 15 moelleux (selon la taille de vos moules individuels, j’en ai réalisé 15) :

 

3 oeufs

120 g de sucre

120 g de farine

120 g de fromage blanc

120 g de beurre

1 c à c d’extrait de vanille liquide

100 g de pépites de chocolat

 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez bien les oeufs et le sucre.

Ajoutez la farine, le fromage blanc et l’extrait de vanille.

Faites fondre le beurre que vous ajoutez à la préparation, ensuite les pépites de chocolat.

Versez dans les moules individuels et faites cuire pendant 15 minutes environ.

Attendez quelques minutes avant de démouler. Laissez refroidir sur une grille.

Cookies vanille, chocolat et noisettes

uAaah les cookies, je n’ai jamais été déçue par une recette de cookie, c’est si bon, et on peut les varier de toutes les façons que l’on veut !

J’ai choisi ces cookies pour le concours de Lolo du blog Lolo et sa tambouille. Elle est très gourmande Lolo et elle aime beaucoup les petites douceurs,

j’espére que ces cookies lui plairont !u

Pour 10 à 15 cookies (selon la taille) :

 

– 1 oeuf

– 160 g 120 g de beurre

– 100 g de farine

– 100 g  60 g de sucre cassonade

– 50 g de sucre semoule

– 1 c à c d’extrait de vanille liquide

– 100 g de pépites de chocolat (j’ai cassé, à l’aide d’un sac congélation et d’un rouleau à pâtisserie, une demi tablette de chocolat noir, les morceaux sont plus gros, je préfère, c’est meilleur).

– 40 g de noisettes

 

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le beurre au bain marie ou micro-ondes.

Dans un saladier, battez l’oeuf. Ajoutez les sucres cassonade et semoule puis la vanille.

Incorporez le beurre fondu et la farine tamisée. Mélangez afin d’obtenir une pâte homogène.

Concassez grossièrement les noisettes et ajoutez-les dans la pâte ainsi que les pépites de chocolat.

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou silicone, à l’aide de deux cuillères à soupe, déposez des petits tas de pâte, aplatissez-les légèrement à l’aide de la paume de votre main. Pensez à bien les espacer les uns des autres,

Enfournez et faites cuire les cookies pendant 10 minutes.

Otez les cookies de la plaque et laissez-les refroidir. Conservez-les dans une boîte au sec afin qu’ils ne ramollissent pas, si vous n’avez pas tout mangé !!

Sucettes cookies

Au tout début je dois avouer que je ne savais pas trop quoi faire, je voulais quelque chose qui sorte un peu de l’ordinaire, parce que j’en avais envie ! et puis après avoir fait un tour ici, j’ai tenté le cookie en version sucette avec un glaçage aspect cookie ! Bien sûr j’ai divisé en deux la quantité de sucre pour le biscuit puisque le glaçage est déjà par lui-même bien sucré.

Pour une dizaine de sucettes :
110 g de beurre mou
150 g de farine
60 g de sucre cassonade
3 c à s de lait
quelques gouttes d’extrait de vanille
Des pépites de chocolat
1 tablette de chocolat-caramel (Valhrona « Caramélia » pour moi)
5 cl de crème liquide
10 bâtonnets à glace

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier fouettez le beurre mou et le sucre jusqu’à obtenir un mélange crémeux. Incorporez le lait et la vanille, mélangez. Ajoutez la farine en deux ou trois fois, mélangez bien. Incorporez quelques pépites de chocolat (à votre convenance) et mélangez.
Passez quelques secondes sous l’eau les bâtonnets et mettez-les de côté sans les essuyer pour le moment.
Formez des boules avec la pâte (un peu plus gros que la taille d’une noix) et étalez-les légèrement avec la paume des mains, disposez-les sur la plaque de votre four chemisé au préalable d’une feuille de papier sulfurisé ou d’une feuille de silicone, en pensant à les espacer. Essuyez les bâtonnets et insérez-les délicatement dans chaque cookie.
Enfournez pour 10 minutes, (retirez dès que les bords commencent à légèrement dorer). Laissez tiédir avant de les déposer sur une grille pour les laisser refroidir complètement.
Une fois les cookies refroidis, faites fondre à feu très doux le chocolat-caramel avec la crème jusqu’à qu’il soit bien lisse.
A l’aide d’une cuillère, enrobez chaque cookie de chocolat-caramel et déposez-les sur une toile de silicone (ou une feuille de papier sulfurisé).
Parsemez de quelques pépites de chocolat. Laissez refroidir au réfrigérateur jusqu’à ce que le glaçage ait durci.q

Palets aux amandes

Je continue à préparer quelques gourmandises pour Noël et aimant
beaucoup l’amande, j’avais repéré cette recette toujours dans le livre
« Douceurs de Noël », c’est rapide et surtout un délice…

Pour 30 palets environ :

150 g de farine
125 g de beurre ramolli
2 oeufs à température ambiante
125 g de sucre glace
70 g de poudre d’amandes
1 c à c de vanille liquide
Des amandes entières mondées

Travaillez le beurre avec le sucre glace jusqu’à ce que le mélange
soit blanc et crémeux. Ajoutez-les oeufs, un à un. Lorsque la
préparation est lisse, incorporez la farine, la vanille et la
poudre d’amandes.
Allumez le four à 180°C (Th6).
Tapissez une plaque à patisserie de papier sulfurisé beurré, avec
deux petites cuillères ou une poche à douille lisse, dressez la pâte en
boules bien
espacées les unes des autres.
Enfoncez légèrement une amande au centre de chaque boule. Faites cuire environ 12 à 15 mn.
Avec une spatule plate, détachez-les et posez les sur une grille.
Laissez-les refroidir avant de les déguster et/ou de les réserver dans
une boîte métallique hermétique.

Cookies de Michalak

On ne présente plus Michalak, je me suis achetée il y a peu son livre « les desserts qui me font craquer », et j’ai fait ces cookies à mes enfants pour le goûter. Un délice tout simplement, moelleux à souhait et tellement bon !
Il précise dans le livre que la réussite des cookies réside dans la cuisson, qui doit être « saignante », ce temps de cuisson est de 4 minutes, mais je pense que c’est avec leur four professionnel, car 4 minutes pour moi, le centre du biscuit n’était pas du tout cuit !  J’ai doublé les proportions données pour en avoir plus bien sûr !

Il vous faut :
180 g 150g de sucre cassonade
110 g de beurre mou
100 g d’oeufs (2 oeufs)
180 g 160g de farine
2 pincées de levure chimique
170 g de chocolat noir

Préchauffez le four à 190°C.
Hachez grossièrement le chocolat à l’aide d’un bon couteau (perso, j’ai utilisé mon thermomix). Mélangez à l’aide d’un fouet le beurre mou avec le sucre cassonade puis ajoutez les oeufs un à un. Incorporez la totalité de la farine et la levure chimique (préalablement tamisée).
Mélangez le tout pour obtenir une pâte homogène.
Réalisez ensuite des boules de pâte à l’aide d’une bouleuse à glace (ça c’est génial, c’est ultra rapide, ça fait de « beaux » cookies que j’ai coupés en deux après cuisson et refroidissement), déposez chaque boule sur une plaque recouverte d’une feuille de cuisson, ESPACEZ LES BIEN, puis étaler chaque boule de pâte avec la paume de la main.
Enfournez 7 à 10  minutes, cela dépend de votre four (j’utilise la chaleur tournante), surveillez la cuisson (lorsque les bords de mes cookies ont commencés à dorer, je les ai retiré). Sortez les et mettez sur une grille.

Financiers

Mon péché mignon ceux sont les financiers, j’adore çà. Je congèle mes blancs lorsque j’ai une recette qui ne demande que des jaunes. J’ai donc sorti mes trois blancs d’oeufs du congélateur, et j’ai réalisé la recette de Michalak, à quelques détails près : je n’ai pas laissé la pâte reposer 24 heures au frigo. Non non, impossible !! moi c’est de suite ou pas 😉 et je n’ai pas mis de miel (10g) comme indiqué, en tout cas ils sont déjà délicieux ainsi.

Pour une quinzaine de financiers :
120 g de beurre
45 g de farine
120 g de sucre glace
50 g d’amandes en poudre
1 bonne pincée de levure chimique
2 c à s d’eau de fleur d’oranger
3 blancs d’oeufs
100 g Noisettes grillées (facultatif)

Faites fondre le beurre (chez Michalak, c’est dans une casserole et le beurre doit prendre une couleur noisette, puis passer à la passoire) et réservez à température ambiante.
Tamisez le sucre glace, la farine, et la levure chimique.
Mélangez toutes les poudres au fouet (sans oublier la poudre d’amandes), puis ajoutez petit à petit les blancs d’oeufs crus. Ajoutez doucement le beurre, puis la fleur d’oranger.
(Réservez le mélange dans une boîte hermétique au réfrigérateur pendant 24 heures).
Préchauffez votre four à 180°C.
Remplissez au 3/4 les moules à financiers, puis parsemez de noisettes préalablement grillées et concassées.
Enfournez pour 15 à 16 minutes (chaleur tournante pour ma part, si ce n’est pas votre cas, augmentez la cuisson de une ou deux minutes). Je les ai sortis lorsque les bords étaient dorés.
Laissez complètement refroidir sur une grille, moi ils étaient bien meilleurs le lendemain.

Chocolate macaroons

Bonjour, pour le goûter j’ai réalisé ces « chocolate macaroons », ils portent ce nom car c’est la même base que les macarons, on retrouve bien le côté craquant sur les bords et le moelleux au milieu du biscuit. Les miens étaient un peu gros, ce qui n’était pas pour déplaire, mais du coup ils auraient mérité deux ou trois minutes de cuisson en plus. Franchement c’est très bon. C’est un peu des macarons « ratés », je pense, bien que je n’en ai jamais réalisés ! C’est rapide et simple à faire.

Il vous faut pour une vingtaine de biscuits :
120 g de poudre d’amandes
3 blancs d’oeufs
200 g de sucre glace
1/2 gousse de vanille, la pulpe bien sûr, ou qques gouttes d’extrait de vanille
50 g de chocolat noir

Faites fondre au micro-ondes le chocolat cassé en morceaux avec un fond d’eau. Mélanger pour obtenir un chocolat lisse. Laisser à température ambiante.
Fouettez la poudre d’amandes, le sucre, la vanille et les blancs d’oeufs.
Ajoutez le chocolat fondu. Mélangez.
Mettez au réfrigérateur 15 à 30 minutes pour faire durcir la préparation.
Versez une cuillère à soupe de pâte, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou une feuille de silicone. Espacez-les.
Cuisez 10 à 12 minutes, si vos tas sont petits, moi j’avais versé deux cuillères à soupe j’ai laissé 14 minutes et j’aurai pu laisser 17 minutes. Laissez refroidir sur une grille.

Des araignées cookies pour Halloween

Il pleut depuis hier soir, ceux sont les enfants qui sont déçus de ne pas pouvoir aller chercher des bonbons !!
Quel temps !!
Pour se consoler un peu, ils ont réalisés ces araignées, elles sont bien réussies et ils ont pris plaisir à les faire, c’est le principal.

Il faut pour 8 araignées :
– 8 cookies Oréo
– 100 g de chocolat noir ou au lait pâtissier
– 5 – 6 rouleaux de réglisse
– 1 barre de chocolat blanc ou un stylo alimentaire blanc
– des perles en sucre pour les yeux

Faites fondre le chocolat dans une casserole au bain marie.
Mélangez puis retirez du la casserole du feu et laissez le chocolat tièdir.
Déroulez le réglisse et coupez 64 morceaux d’environ 2 à 3 cm pour réaliser les pattes.
Ouvrez les cookies Oréo en deux et déposez un peu de chocolat au centre de l’un des biscuits.
Disposez 8 morceaux de réglisse pour faire les pattes de l’araignée et refermez avec la seconde partie du cookie.
Nappez le dessus de chocolat et laissez durcir. Recommencez avec les autres cookies.
Sur chaque biscuit, dessinez deux gros points au stylo alimentaire ou avec le chocolat blanc fondu à l’aide d’un stylo déco et déposez une perle de sucre au milieu.
Saupoudrez une planche ou plat de sucre glace ou noix de coco et déposez vos araignées.
Ils se sont bien débrouillés…non ?

Amaretti

J’adore les Amaretti, il y a tellement longtemps que j’en ai mangé que je ne sais même plus la consistance que cela doit avoir normalement ! toujours est-il que je me suis régalée tel que. J’ai suivi la recette à la lettre et les bords sont croustillants et le milieu moelleux. Si vous les voulez tout croustillant augmentez la cuisson de quelques minutes.
Je n’ai pas bien compris car les proportions données étaient pour 10 Amaretti, j’ai doublé les doses car je suis une gourmande, et je n’en ai réalisé que 11 !!! Cela devait être une recette de mini amaretti qui était proposée !!!

Il vous faut donc pour une dizaine d’Amaretti de taille normale :
– 200 g de poudre d’amandes
– 2 blancs d’oeufs (calibre moyen)
– 100 g de sucre en poudre
– quelques gouttes d’extrait d’amande amère
– un peu de sucre glace

Préchauffez le four à 180°C (chaleur tournante pour ma part, si ce n’est pas possible pour vous, augmentez le temps de cuisson de 2-3 minutes)
Battez les blancs à la fourchette quelques secondes afin de les faire un peu mousser.
Ajoutez le sucre, la poudre d’amande et l’extrait.
A l’aide d’une spatule ou d’une maryse, mélangez pour former une boule de pâte (perso j’ai utilisé mes doigts pour malaxer le tout).
Etalez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque.
Prélevez des boules de pâte avec vos doigts (vous pouvez les humidifier pour faciliter la manipulation).
Aplatissez-les un peu sur la plaque.
Saupoudrez-les de sucre glace.
Enfournez pour 10 minutes, puis, baissez le four à 160°C et poursuivez encore 3-4 min (plus si nécessaire selon votre four, cela dépend aussi comment vous aimez les manger).
Laissez-les refroidir sur une grille avant des les dévorer.