Truffes au chocolat blanc

Rien de plus traditionnel que des truffes pour Noël mais c’est tellement délicieux. Alors pour changer des truffes au chocolat noir, j’ai trouvé cette recette (livre « craquez pour les boulettes ») composée de chocolat blanc et de gingembre frais. N’ayant pas de gingembre j’ai opté pour la variante proposée : les graines de gousses de Cardamome, épice utilisée dans les plats sucrés, à l’arôme très agréable.

Pour 25 truffes environ :

Une tablette d’un bon chocolat blanc

10 cl de crème fraîche

10 g de beurre (à température ambiante)

6 gousses de Cardamome (ou 4 cm de racine de gingembre frais)

Sucre glace

Pistaches et noisettes grillées (facultatif)

Hachez le chocolat blanc au couteau. Mettez le dans un saladier.

Dans une petite casserole, portez à ébullition la crème liquide avec les graines des gousses de Cardamome (ou le gingembre préalablement pelé et taillé en bâtonnets). Hors du feu, couvrez et laissez infuser pendant 10 minutes. Portez à nouveau à ébullition.

A travers une passoire, versez la crème chaude sur le chocolat, mélangez jusqu’à ce qu’il soit fondu (si nécessaire faites fondre 10 secondes au micro-ondes). Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit lisse, puis incorporez le beurre en parcelles. Laissez refroidir à température ambiante, puis réservez au réfrigérateur pendant deux heures.

Façonnez des petites boules. Placez les à nouveau au réfrigérateur pendant une heure.

Roulez la moitié des truffes dans le sucre glace et l’autre moitié dans le mélange noisettes-pistaches que vous aurez  hachées finement.

Conservez ces truffes au réfrigérateur (ou un endroit frais), sortez les deux ou trois minutes avant des les déguster pour qu’elles soient légèrement tendres.

C’est délicieux !!!

Cake à l’orange et pépites de chocolat…

J’ai commencé à faire des orangettes et bien sûr il me restait les oranges, alors j’ai pensé à un cake et je ne suis pas déçue, c’est très bon et rapide à faire !!

C’est une recette du livre les « Cakes de Sophie » à deux ou trois détails près : je n’avais bien sûr plus les zestes à mettre dans la pâte, j’ai donc mis le jus de deux oranges au lieu d’une, pas de pépites de chocolat non plus alors j’ai concassé 4 carrés d’une tablette de chocolat à l’orange.

Il vous faut :

3 oeufs

160 g de sucre semoule

160 g de farine

1/3 de sachet de levure chimique

150 g de beurre semi sel

80 g de pépites de chocolat

Jus de deux oranges (ou 1 orange et son zeste)

Préchauffez le four à 180°C (Th 6)

Dans un saladier, fouettez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajoutez en pluie la farine additionnée de la levure.

Faites fondre le beurre et incorporez le au mélange.

Pressez les oranges, ajoutez le jus (et le zeste) à la pâte, remuez délicatement puis ajoutez les pépites de chocolat. Mélangez.

Versez dans un moule à cake beurré et fariné et faites cuire pendant une quarantaine de minutes.

Le plus long en fait est d’attendre qu’il refroidisse pour en manger un morceau 😉

Orangettes

A la maison nous aimons beaucoup les orangettes, et je voulais en offrir à Noël alors je me suis lancée dans cette recette trouvée dans un de mes livres « Douceurs de Noël ». Bon il est vrai qu’il faut de la patience avant de pouvoir les déguster, mais le résultat est à la hauteur des espérances…heureusement !! c’est très très bon.

Pour 350 grs d’orangettes, il vous faut 4 ou 5 oranges bio (peau très épaisses si possible)

500 g de sucre

100 g de chocolat au lait

100 g de chocolat noir

Commencez par laver et sécher les oranges. Incisez les écorces de haut en bas en quartiers jusqu’à la pulpe, détachez les de la chair. Egalisez en coupant les extrémités. Grattez le duvet blanc, cela s’enléve facilement.

Portez les écorces à ébullition dans de l’eau froide légèrement salée, puis rafraichissez les.

Recommencez cette opération trois fois sans saler la dernière eau. Séchez les écorces dans un linge.

Portez à nouveau 50 cl d’eau froide avec le sucre à frémissements. Lorsque le sirop est clair, ajoutez les écorces, couvrez à demi, laissez cuire à feu doux, jusqu’à ce qu’il soit réduit des 3/4 et les lanières translucides. Versez dans une terrine.

Attendez 12 heures. Veillez à ce que les écorces soient bien immergées dans le sirop pendant la macération.

Égouttez et découpez les écorces en lanières de 4 mm d’épaisseur environ. Laissez les sécher sur une grille au moins 12 heures à température ambiante, personnellement elles ont séché pendant environ 24 heures, mais vous pouvez également les passer à four doux pendant 5 mn. Voilà vos écorces sont confites.

Avant (confites) :

Faites fondre (je fais un bain marie) le chocolat noir et lissez le. A l’aide d’une pince à épiler (oui, oui…) trempez les lanières d’orange (que deux ou trois à chaque fois) dans le chocolat. Egouttez les sur une grille. Laissez durcir à température ambiante. Procédez de la même façon avec le chocolat au lait.

Les étapes sont un peu longues mais c’est tellement bon !!

Trianon (royal au chocolat)

Celui-ci je l’ai réalisé pour le 25 décembre. C’est LE gâteau de pâtissier. Je ne savais vraiment pas si j’allais réussir, et bien pour la première fois, c’était pas mal du tout, je n’ai eu que des éloges. J’ai trouvé cette recette sur le site : papilles et pupilles.

 

Bon je pensais ne pas en avoir assez avec les proportions données alors j’ai fait un gâteau plus grand, au final il y en avait pour 15 et le biscuit était donc plus « mince », mais je ne referai pas la même erreur.

 

L’idéal est d’avoir un cadre extensible posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’une feuille siliconée, et le mettre à la taille de 23 x 16 cm environ (8 à 10 personnes)

 

Il se réalise en trois temps :

 

Le biscuit :

3 blancs d’oeufs (90 g)

15 g de sucre roux

45 g de sucre semoule

65 g de sucre glace

65 g de poudre d’amandes

15 g de farine

 

Allumez le four à 200°C

Montez-les blancs d’oeufs en neige en y incorporant petit à petit le sucre roux. Finissez de monter ces blancs en neige en y incorporant en pluie le sucre semoule.

Mélangez ensemble le sucre glace, la poudre d’amandes, et la farine puis incorporez délicatement ce mélange aux blancs d’oeufs montés.

Versez cette préparation dans le cadre en l’étalant à l’aide d’une spatule.

Mettre à cuire à 200 °C pendant 12 minutes.

 

Le croustillant praliné :

100 g de Gavottes (crêpes dentelles)

80 g de chocolat au lait

140 g de pralinoise (tablette chocolat 1848)

 

Pendant ce temps, mettez-les Gavottes en miettes, et le chocolat au lait à fondre à feu très très doux, (finissez de le faire fondre hors du feu en ne cessant pas de tourner) puis ajoutez la pralinoise, mélangez, ajoutez-les Gavottes et mélangez délicatement jusqu’à enrobage complet.  Etalez ce mélange sur le biscuit refroidi (toujours dans le cadre) puis mettez l’ensemble au réfrigérateur.

 

La mousse au chocolat :

200 g de chocolat noir

50 cl de lait tiédi

250 g de crème fraiche liquide (Fleurette)

 

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat sur feu très doux puis versez le lait tiédi dessus, mélangez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.

Laissez refroidir le chocolat pendant que vous montez la crème fraiche en chantilly, à l’aide d’un fouet électrique (au début on pense que çà ne monte pas, mais avec un peu de patience, on voit la crème devenir chantilly). Ajoutez cette chantilly en une ou deux fois au chocolat. Etalez cette mousse sur le biscuit croustillant au praliné.

Placez au réfrigérateur.

Trente-quarante cinq minutes avant de dégustez, otez le cadre, et décorez (je n’ai pas réussi le dessus, j’ai appliqué des mikados en alternant chocolat noir et blanc et entouré de raphia).

Ce gâteau peut être préparé la veille.

Fondue savoyarde

J’ai préparé cette fondue hier soir pour un repas entre amis, ce fût une réussite, tellement que j’en avais oublié de faire des photos, ouf pensé à temps !!

Je l’ai accompagnée de morceaux de pain bien sûr mais également d’une salade et de tranches de jambon blanc.

Il faut compter environ 200 à 250 gr de fromage par personne, étant 4 adultes et 4 enfants, j’ai acheté 1kg500 de fromage, ce qui a été suffisant.

 

Pour 8 personnes :

1,5 kg de fromage soit 1/3 de Gruyère AOC, 1/3 de Beaufort et 1/3 d’Appenzell

Un pain de campagne (400 g) et une belle baguette coupés en morceaux

Deux petits verres (40 cl) de vin d’Apremont (vin blanc sec de Savoie)

1 gousse d’ail

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Mettez les morceaux de pains sur votre plaque du four et enfournez pour 5 minutes, au bout de ce temps, tournez les morceaux, (non, non pas un par un) et remettre 5 minutes.

Pendant ce temps, râpez les fromages grossièrement

Frottez la gousse d’ail sur les bords du caquelon de votre appareil à fondue

Versez le vin dans le caquelon et faites chauffer à feu moyen.

Lorsque le vin est chaud, ajoutez un peu de fromage râpé, faites le fondre en tournant sans cesse à l’aide d’une cuillère en bois.

Recommencez l’opération jusqu’à épuisement du fromage râpé. N’en mettez pas trop d’un coup. Une fois le tout bien fondu et homogéne, il ne vous reste plus qu’à poser le caquelon sur votre appareil à fondue.

C’est prêt.

Citrons soufflés en écorce

J’ai réalisé ce dessert pour mon mari le soir de la St Valentin, il adore le citron et son acidité.

Cette recette est délicieuse. Elle est simple, rapide à réaliser et ne demande que peu d’ingrédients !

C’est d’ailleurs avec cette recette que je participe au concours « citron, si bon » sur le site 750g.

 

Pour 4 personnes :

4 citrons

4 blancs d’oeufs

80 g de sucre

 

Préchauffez le four à 150°C.

Enveloppez chaque citron d’une feuille d’aluminium et enfournez-les pour 50 minutes environ.

Au bout de ce temps, sortez les citrons du four et laissez les tièdir une vingtaine de minutes en les laissant dans l’aluminium.

Coupez les citrons au 2/3 de leur hauteur, prélevez la pulpe du citron à l’aide d’une petite cuillère, enlevez délicatement les peaux blanches (membranes) et pépins, attention de ne pas percer la peau.

Montez les blancs d’oeufs en neige en y incorporant en pluie le sucre et les ajouter délicatement à la pulpe de citron. Garnir chaque citron de la préparation en la faisant dépasser largement du sommet.

Cuire à four chaud (180°C) pendant 7 minutes. Saupoudrez de sucre glace et servez aussitôt.

Il se peut qu’il vous reste de la préparation, utilisez alors des ramequins.

Vous pouvez réaliser cette recette avec des oranges ou des pamplemousses bien sûr.

« Tiramisu » aux fruits rouges

Voici un dessert bien frais, très bon, apprécié par tout le monde. Ayant des fruits rouges au congélateur, j’ai cherché sur internet une recette avec fruits rouges et mascarpone, je me suis inspirée d’une, trouvée sur un site. La prochaine fois j’essaierai avec des fruits rouges frais, ce qui doit être encore meilleur.

 

Pour 6 à 8 verrines (selon leur contenance) :

250 g de mascarpone
4 oeufs
140 g de sucre
450 g de fruits rouges
Quelques petites meringues (si vous n’avez que des grandes, à vous de proportionner)

 

Mélanger le mascarpone avec 70 g de sucre puis les jaunes d’oeufs un à un.
Montez les blancs en neige bien fermes et incorporez-les délicatement au mélange précédent. réservez au frais.
Mixez 400 g de fruits rouges avec 70 g de sucre afin d’obtenir un coulis.
Composez vos verrines : émiettez grossièrement au fond de chaque verrine une meringue, versez un peu de coulis, puis deux cuillères de mousse mascarpone, renouvelez l’opération une fois.
Réservez au frais au moins deux heures. Au moment de servir, mettez au dessus quelques fruits gardés, et émiettez une meringue. Servez.

Brownies aux noix de Pécan

Il vous faut :

 

180 g de beurre mou

150 g de sucre cassonade (normalement c’est du Muscovado)

200 g d’oeufs (4 oeufs)

140 g de chocolat noir (70% de cacao)

80 g de Farine

80 g de Noix de Pécan

 

 

Tamisez la farine.

 

Torréfiez les noix de Pécan dans un four préchauffé à 150°C ou dans une poêle sans ajout de matière grasse. Laissez refroidir et concassez légèrement.

 

Mélangez à l’aide d’un fouet sans émulsionner le beurre mou et le sucre, ajoutez les oeufs un à un, puis le chocolat fondu au micro-ondes (attention, il ne doit pas bouillir et ne doit pas être trop chaud lorsque vous le versez sur la préparation).

 

Terminez à l’aide d’une maryse en ajoutant la farine, et les noix de pécan torréfiées et concassées.

 

Augmentez le thermostat du four à 190°C.

 

Versez la préparation dans un moule carré en silicone, ou non (mais alors beurré et fariné).

 

Cuire le brownie pendant 18 minutes environ, la pointe du couteau doit ressortir humide mais sans adhérence.

 

Laissez refroidir sur une grille, et coupez en carrés égaux.

Chocolate macaroons

Bonjour, pour le goûter j’ai réalisé ces « chocolate macaroons », ils portent ce nom car c’est la même base que les macarons, on retrouve bien le côté craquant sur les bords et le moelleux au milieu du biscuit. Les miens étaient un peu gros, ce qui n’était pas pour déplaire, mais du coup ils auraient mérité deux ou trois minutes de cuisson en plus. Franchement c’est très bon. C’est un peu des macarons « ratés », je pense, bien que je n’en ai jamais réalisés ! C’est rapide et simple à faire.

 

Il vous faut pour une vingtaine de biscuits :

 

120 g de poudre d’amandes

3 blancs d’oeufs

200 g de sucre glace

1/2 gousse de vanille, la pulpe bien sûr, ou qques gouttes d’extrait de vanille

50 g de chocolat noir

 

Faites fondre au micro-ondes le chocolat cassé en morceaux avec un fond d’eau. Mélanger pour obtenir un chocolat lisse. Laisser à température ambiante.

Fouettez la poudre d’amandes, le sucre, la vanille et les blancs d’oeufs.

Ajoutez le chocolat fondu. Mélangez.

Mettez au réfrigérateur 15 à 30 minutes pour faire durcir la préparation.

Versez une cuillère à soupe de pâte, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou une feuille de silicone. Espacez-les.

Cuisez 10 à 12 minutes, si vos tas sont petits, moi j’avais versé deux cuillères à soupe j’ai laissé 14 minutes et j’aurai pu laisser 17 minutes. Laissez refroidir sur une grille.

Gâteau moelleux à la rhubarbe

J’avais repéré ce gâteau sur le blog de Mimm, je me souviens de la tarte à la Rhubarbe que ma maman nous faisait de temps en temps, alors j’ai voulu essayer cette façon de la manger. Merci à Mimm pour ce gâteau moelleux et délicieux, même mon petit dernier c’est régalé « mmmh c’est bon la rhubarbe maman ».

De plus, la rhubarbe est riche en vitamine C, phosphore et potassium.

A deux-trois détails prêt, j’ai copié collé la recette de Mimm.

N’ayant pas de farine avec levure incorporée comme indiqué sur sa recette, j’ai remplacé par un demi sachet de levure chimique.

Je n’avais pas non plus la même quantité de rhubarbe, j’avais 350 grammes et je pense qu’il manquait pour moi peut-être 150 grammes, mais franchement cela était très bon et suffisant à la dégustation tel qu’il était.

Il vous faut :

350 g de rhubarbe (ou 500 g)

240 gr de sucre (80g, 60g et 100g)
100 g de farine

1/2 sachet de levure chimique
60 g de poudre d’amandes
4 œufs
75 gr de beurre fondu
1 c à c d’extrait de vanille

Lavez et épluchez la rhubarbe puis coupez des tronçons de taille moyenne.
Dans une poêle, mettez ces morceaux de rhubarbe sur feu moyen en les saupoudrant de 80 gr de sucre et d’une cuillère à soupe d’eau, faites cuire pendant une dizaine de minutes sur feu moyen, en les retournant de temps en temps.
A l’aide d’une écumoire, réservez la rhubarbe, tout en laissant son jus dans le fond de la poêle. N’hésitez pas à versez le jus que la rhubarbe va rendre dans le récipient où vous la réservez, dans la poêle.
Dans cette même poêle, ajoutez 60 g de sucre au jus de rhubarbe et faites caraméliser.
Beurrez le moule puis y verser le caramel de rhubarbe, disposez sur celui-ci les morceaux de rhubarbe.
Préchauffez le four à 180 °.
Dans un saladier, fouettez les œufs avec les 100 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez la farine, la poudre d’amande, l’extrait de vanille et le beurre fondu. Bien fouetter.
Versez cette préparation sur la rhubarbe et enfournez pendant 30 minutes.
Démoulez de suite. Comme je sais que la rhubarbe est acidulé, j’ai préféré saupoudrer légèrement de sucre glace le gâteau encore chaud d’autant plus que j’avais mis un peu moins de sucre que Mimm. Laissez refroidir et dégustez.

Cake aux châtaignes et aux lardons

Vous aimez le sucré-salé ? alors vous apprécierez ce cake. Avec une petite salade, c’est très bon.

Cette recette vient d’un Hors série Cuisine Actuelle « spécial Sophie Dudemaine ».

 

Il vous faut pour un moule à cake de 26 cm :

3 oeufs

150 g de farine

1 sachet de levure chimique

3 cl d’huile de noix

3 cl d’huile de tournesol

13 cl de lait

100 g de gruyère râpé

2 échalotes émincées

150 g de châtaignes (achetées pour ma part en bocal)

100 g de lardons

Sel, poivre

 

Préchauffez votre four sur chaleur tournante à 180°C.

Battez dans un saladier les oeufs, puis ajoutez petit à petit la farine et la levure préalablement tamisées que vous mélangez à l’aide d’un fouet.

Incorporez les huiles petit à petit, puis le lait préalablement chauffé 1 minute au micro ondes.

Ajoutez le gruyère râpé puis mélangez. Assaisonnez.

Dans une poêle anti-adhésive, faites revenir à feu moyen, les échalotes avec les lardons 4 à 5 minutes. Ajoutez les châtaignes grossièrement émiettées, puis mélangez.

Incorporez la préparation à la base. Versez dans le moule à cake (je l’ai préalablement chemisé d’une feuille de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage).

Enfournez, faites cuire 45 minutes.

Démoulez tiède.

Gâteau au chocolat « minute »

J’avais vu il y a peu cette recette chez Afaurore. Bon certes je ne suis pas du tout adepte de la cuisson au Micro-ondes, mais alors pas du tout. Mais hier soir, j’ai eu envie d’un gâteau au chocolat et il était déjà très tard, alors je me suis souvenue de cette recette. Je me suis lancée. J’ai juste changé deux ou trois détails.

J’ai été très agréablement surprise par le résultat et même si je n’ai pas l’intention d’en prendre l’habitude, c’est vraiment ultrarapide et bon, ça peut vraiment dépanner ! Merci Aurore pour cette recette.

 

Il vous faut :

1 tablette de chocolat noir

80 g de beurre

3 oeufs

100 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

80 g de sucre

 

Faites fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes pendant 1 minute.

Pendant ce temps dans un saladier, fouettez les oeufs et le sucre.

Ajoutez-y la farine et la levure, mélangez.

Après avoir rendu homogène le mélange chocolat-beurre, ajoutez-le à la préparation précèdente et mélangez.

Versez dans un moule en silicone.

Faites cuire 5 minutes pour un gâteau moelleux (4 minutes 30 pour un fondant comme Afaurore), attendez 5 minutes avant de démouler.

Roulé au Nutella

Je suis dans une période « gâteau », et oui, c’est même comment dire…. abusé en ce moment !!!! mais c’est tellement bon que je ne résiste pas.

J’ai trouvé une recette de roulé (à la confiture de cerises) chez Lolo qui l’avait elle même trouvée chez Mathilde.

Ce roulé est relativement rapide à réaliser, il faut faire attention à la cuisson, j’ai commencé par 190°C et terminé à 180°C car le biscuit dorait un peu trop vite à mon goût. C’est vraiment excellent, c’était la première fois que j’en faisais (enfin je crois, où alors cela fait tellement longtemps que je ne m’en souviens pas !) et mes petits étaient ravis… pas qu’eux !!

 

Pour 6 à 8 personnes :

100g de farine blanche

100g de sucre

5 c à s de lait

3 oeufs

1/2 c à c de levure chimique

Du Nutella

 

Préchauffez le four à 190°C.

Mettez une feuille de papier sulfurisée sur la plaque du four (ou une toile en silicone ou beurrez et la farinez généreusement la plaque de votre four).

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs, puis fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre et le lait jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter petit à petit la farine et la levure chimique.

Montez les blancs d’oeufs en neige bien fermes et les ajouter délicatement à la préparation précédente.

Versez la pâte directement sur la plaque du four et lissez avec une spatule afin qu’elle soit lisse.

Enfournez pour 5 minutes de cuisson à 190°C et 3 à 4 minutes à 180°C en surveillant bien (je sais que mon four chauffe beaucoup, si ce n’est pas le cas pour vous, suivez les instructions de Lolo c’est à dire 8 à 10 mn à 200°C). Le gâteau doit être tout juste doré. Si la cuisson est trop longue, votre gâteau se casserait au moment de le rouler. Ayant baissé le four par rapport à la recette de Lolo, j’ai vérifié la cuisson à l’aide d’un couteau pointu au bout des 8 minutes.

A la sortie du four, patientez 2/3 minutes (pas plus), puis à l’aide d’un couteau assez long ou d’une spatule, étalez le Nutella, il va ramollir au contact de la chaleur, ce qui deviendra bien plus facile à réaliser.

Roulez sans attendre et laissez refroidir. Dégustez…..

Gâteau d’anniv’

Avant de commencer je souhaite un Happy Birthday à ma belle-maman,

Gros bisous Marie-Claire.

 

Je vous présente aujourd’hui le gâteau d’anniversaire que j’ai réalisé pour mon fils, Vincent (né la veille de belle-maman donc).

Pour la petite histoire, je m’y suis prise au dernier moment (comme très souvent d’ailleurs !!), et ayant travaillé tard vendredi soir, les courses samedi matin, j’ai cherché au dernier moment un gâteau qui lui ferait plaisir, qui sorte de l’ordinaire ! J’ai vu d’autres gâteaux magnifiques, même plus de son âge sûrement, mais infaisable avec le temps qui m’était imparti, mes invités arrivant l’après-midi.

 

Je me suis inspirée d’une photo trouvée ICI, oh bien sûr le serpent d’Amuse bouche est magnifique, avec des teintes très jolies que je n’avais pas bien sûr, j’ai trouvé seulement de la pâte d’amande verte et blanche. Tanpis ni une ni deux,  je refais le roulé au nutella, je fais une petite crème au beurre, celle d’amuse bouche (enfin presque, j’ai mis plus de crème anglaise), j’ai étalé la pâte d’amande verte et blanche, réalisé des petits ronds (à l’aide d’un petit emporte-pièce) pour faire la peau recouverte d’écailles du serpent, j’ai été assez déçue du résultat car serpent, écailles de poisson, anguille, je ne voyais pas trop la différence, mais bon comme on dit on fera mieux la prochaine fois !!

….et puis mon fils était heureux et c’est le principal, le soir en regardant les photos il m’a dit « ouais mon serpent, maman t’es trop forte ».

 

J’ai aimé ce gâteau car j’avais vraiment peur que l’ensemble soit trop sucré, et bien pas du tout, il a été très apprécié par tout le monde.

 

Pour 8 à 10 personnes : (8 si vous faites de « grosses parts », si non 10, dans mon cas j’avais un autre gâteau (acheté) j’ai donc fait des parts « raisonnables »)

 

1 Roulé au Nutella (je n’ai pas mis 100 g de sucre mais 80 g) mis au réfrigérateur une petite 1/2 heure pour le faire refroidir et afin de pouvoir étaler la crème au beurre dessus assez rapidement.

 

Crème au beurre :

150 g de beurre ramolli (pas fondu)

150 g de crème anglaise (j’ai acheté une toute prête, ben oui quand on a pas le temps, on a pas le temps 😉 )

2 sachets de sucre vanillé

Fouettez le beurre jusqu’à ce qu’il devienne pommade, puis petit à petit versez la crème anglaise tout en fouettant, puis ajoutez les deux sachets de sucre, mélangez.

 

Montage :

Coupez en tranches égales le roulé, donnez une forme de serpent (modèle chez amuse bouche, lien plus haut), à l’aide d’une spatule, étalez la crème au beurre sur toute la surface du roulé afin d’assembler le tout dans la forme pré-définie.

Mettre l’ensemble au réfrigérateur, pendant ce temps, étalez la pâte d’amande des couleurs choisies (gardez une partie pour former la tête) et faites des ronds de pâte d’amande.

Placez un morceau de pâte d’amande (préalablement étalé) sur le dessus de la tête, modelez puis continuez avec les ronds en disposant les couleurs en quinconce. Sans oublier les yeux (le centre, c’est du Nutella) et la langue, que j’ai aidée à rester droite par un bout de pique en bois. Remettez au frais. Sortez-le 20 à 30 minutes avant de le dégustez.

Marbré au chocolat

J’ai donc choisi ce marbré au chocolat, simple, mais très bon, bien moelleux, rapide à réaliser puisqu’il se réalise sur le même principe que le gâteau au yaourt, les mesures se faisant à l’aide d’un pot à yaourt.

Je me suis juste permise de modifier l’ordre des ingrédients car la farine (une telle quantité en plus) directement après les yaourts, ça était assez galére à mélanger, en tout cas merci Stéphanie pour cette recette.

Je le referrai pour le plus grand plaisir de mes enfants…et pour nous aussi !

 

 

Il vous faut :

 

2 yaourts natures

3 c à s de lait

5 pots de farine (je ne pense pas avoir mis les 5 mais l’équivalent de 4-4 1/2, je dois avouer que 5 m’effrayait un peu)

1 sachet de levure chimique

4 oeufs

1 pot de sucre en poudre

1 pot d’huile tournesol

130 g de chocolat noir

 

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier, versez les deux pots de yaourts, mélangez pour les rendre homogènes, ajoutez le sucre, puis les oeufs un à un, ensuite petit à petit la farine avec la levure, et pour finir l’huile. Mélangez bien.

Dans une casserole au bain marie (le chocolat ne doit pas bouillir) ou au micro ondes (1mn), faites fondre le chocolat avec le lait, ajoutez une noix de beurre (je ne l’ai pas fait), mélangez bien afin de faire fondre complètement le chocolat.

Versez la moitié de la préparation aux yaourts dans un autre saladier.

Dans l’un des deux saladiers, ajoutez le chocolat fondu, mélangez.

Beurrez et farinez le moule de votre choix, comme Stéphanie j’ai pris un moule à savarin et j’ai eu raison car il gonfle beaucoup, versez les deux pâtes en les alternant dans le moule.

Enfournez pour 30 minutes. La pointe du couteau doit ressortir sans adhérence de pâte.

Sortez-le et attendez quelques minutes avant de le démouler. Laissez refroidir complètement sur une grille avant de le déguster.

 

Tarte amandine aux poires et pépites de chocolat

Bonjour tout le monde, j’espère que vous allez bien. Je tiens à vous remercier pour tous vos gentils messages concernant l’arrivée de mon petit Cyril, vous êtes adorables. Cela m’a touché !! Merci.

 

Je viens aujourd’hui avec cette tarte aux poires que j’ai réalisée ce week-end, ultra rapide à réaliser, et très bonne, trouvée chez Sylvie. Elle conseillait de la manger tiède, j’ai aimé mais je dois avouer que j’ai préféré la manger froide le lendemain. Un régal.

 

Merci Sylvie 😉

 

Il vous faut pour 6 à 8 personnes :

– 4 poires au sirop

– 1 pâte brisée

– 125 grs de beurre mou

– 2 oeufs

– 125 grs 90 grs de sucre

– 125 grs de poudre d’amandes

– 1 cuillère à soupe de farine

– quelques pépites de chocolat

 

Pensez à sortir le beurre un peu avant afin qu’il ramollisse ou passez le au micro-ondes quelques secondes en mode décongélation.

Préchauffez votre four sur th 6-180°.

Beurrez et farinez un moule à tarte ou recouvrez-le d’une feuille de papier sulfurisée et garnissez de la pâte brisée. Piquez le fond de pâte à la fourchette. Réservez au frais.

Fouettez le beurre mou avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux, puis ajoutez la poudre d’amandes et les oeufs entiers. Mélangez-bien.

Egouttez les poires et coupez-les en deux (si ce n’est pas déjà fait).

Remplissez le fond de tarte de frangipane puis disposez les demi-poires, côté bombé vers le haut, en les enfonçant légèrement dans la crème. Parsemez de quelques pépites de chocolat.

Enfournez pendant 35 mn environ.

Doigts de fée à la pistache

Il y a un moment que je voulais réaliser ces meringuettes, mais je n’avais pas de poche à douille, enfin si mais trop vieille, j’en voulais une en silicone. Une fois l’acquisition de ma poche en silicone faite, ni une, ni deux, je réalise cette recette trouvée sur un de mes livres « douceurs de Noël ».

J’ai fait une première erreur : mettre mes deux plaques en même temps dans le four pour gagner du temps, ce qui fait qu’une des plaques était ratée, totalement raplapla !! donc ce n’est pas à faire. Une à la fois.

Ma deuxième erreur : je n’ai pas laissé comme indiqué les meringues sécher le four éteint, (ce qui enlève un maximum d’humidité, et cela évite qu’elles ne se cassent lors des manipulations).

C’est bon, agréable, on sent le goût subtil de la pistache. Il faut que je me mette aux meringues pour me faire la main et les réussir parfaitement.

 

Il vous faut pour une quinzaine doigts de fée :

 

– 5 blancs d’oeufs

– 150 g  100 g de sucre en poudre

– 125 g de sucre glace

– 100 g de pistaches vertes

– 200 g de chocolat noir ou au lait

 

Préchauffez le four à 90°C.

Faites légèrement griller les pistaches dans une poêle. Laissez refroidir et réduisez en poudre.

Tamisez la moitié des pistaches en poudre avec le sucre glace.

Battez les blancs en neige molle, puis ajoutez le sucre en poudre. La meringue doit être ferme et former des pics sur le fouet.

Incorporez délicatement à l’aide d’une spatule en bois ou maryse, le mélange sucre glace-pistaches.

A la douille, déposez la meringue en batonnets sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.

Parsemez du reste des pistaches. Enfournez pour 2 heures. En fin de cuisson, glissez un manche de cuillère en bois dans la porte pour évacuer la vapeur. Laissez sécher les meringuettes dans le four éteint. Une fois vos meringuettes séchées et refroidies, faites fondre le chocolat soit au bain marie, soit au micro-ondes très doucement.

Plongez les meringuettes jusqu’à la moitié dans le chocolat (aidez vous d’une cuillère à café).

Laissez refroidir et figer le chocolat sur une grille.

Petits fondants au coeur coulant…

Je m’étais dit que pour la Saint Valentin, la semaine dernière, ces petits fondants au coeur de chocolat blanc, (chocolat blanc que mon chéri aime particulièrement), seraient les bienvenus ….

Une pure gourmandise, j’ai préféré les déguster tiède : le chocolat blanc encore fondu plutôt que froid : le chocolat blanc redurci… On m’en réclame encore à la maison…

 

Pour une dizaine de petits gâteaux :

 

– 100 g de chocolat noir (70% pour moi)

– 50 g de chocolat blanc à pâtisserie (autant de carrés de chocolat blanc que de gâteaux)

– 3 oeufs

– 80 g de sucre

– 80 g de beurre

– 30 g de farine

– 2 c à s de poudre d’amande

 

Préchauffez le four à 160°C (chaleur tournante pour moi).

Travaillez le sucre et les oeufs entiers au fouet à la main, jusqu’à ce que le sucre ait fondu.

Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre doucement avec le beurre coupé en petits morceaux. Lissez à la spatule.

Sans cessez de battre, versez progressivement le mélange chocolat-beurre fondu dans la préparation sucre-oeufs. Mélangez, puis ajoutez la poudre d’amande et la farine.

Versez la pâte jusqu’au 3/4 dans des petits moules beurrés et farinés ou en silicone, de type muffins ou cup cake…

Faites cuire 5 minutes, puis au bout de ce temps insérez un carré de chocolat blanc au milieu de chaque gâteau et remettez au four pour 8 minutes, (le milieu est d’apparence « non cuit »). Laissez refroidir une dizaine de minutes avant de démouler délicatement, posez sur une grille. Servez tiède de préférence… ou froid.

Gâteau au potimarron

mSurprenant au premier abord, et puis cela a un p’tit goût de « reviens-y » et c’est ce que l’on fait avec ce gâteau, même les enfants ont aimé.

Avec déjà 100 g de cassonade dans le gâteau, j’ai hésité à réaliser le glaçage, de peur que cela soit trop sucré, et bien c’est ce glaçage qui fait toute la différence, je dirais même heureusement qu’il y est, sinon il aurait fallu rajouter de la cassonade dans le gâteau. Non non, pour moi, ainsi c’est parfait !

g

Il vous faut :

 

– 1/4 de potimarron (250 g environ)

– 125 g de poudre de noisettes

– 125 g de poudre d’amandes

– 125 g de farine

– 1 sachet de levure chimique

– 100 g de sucre cassonade

– 5 cl d’huile de tournesol

– 3 oeufs

– 1 c à s de quatre-épices (j’ai mis une c à c bombée d’épices pour pain d’épices)

– 1/2 citron non traité

 

Le nappage :

– 50 g de fromage frais type philadelphia

– 50 g de beurre mou

– 25 g de sucre glace (goûtez et mettez selon votre convenance)

 

Préchauffez le four à 180°C

Pelez et râpez l’équivalent de 250 g de potimarron (j’ai utilisé ma mandoline pour râper, si vous n’en avez pas, je vous conseille d’utiliser votre robot, au lieu d’être râpé cela sera « broyé » mais à la râpe simple c’est long, fastidieux…)

Mélangez la poudre d’amandes, de noisettes, la farine, la levure, le sucre et les épices. Ajoutez les oeufs, le potimarron, l’huile, le zeste et le jus du demi citron. Remuez bien le tout.

Etalez la pâte dans un moule à manqué en silicone ou recouvert d’une feuille de papier sulfurisé, faites cuire 40 à 45 minutes (testez la cuisson avec la lame d’un couteau pointu, elle doit ressortir sèche).

Laissez refroidir sur une grille.

Pendant ce temps, préparez le nappage en mélangeant intimement tous les ingrédients.

Nappez le gâteau et réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de la dégustation !!

Gâteau d’anniversaire pour enfant : Le lapin gourmand…

Je vous conseille de le préparer la veille et de mettre la déco au dernier moment,

car il était encore meilleur aujourd’hui !

 

Pour 10 à 12 personnes :

 

La crème :

– 50 cl de lait

– 1 gousse de vanille

– 3 oeufs

– 100 g de sucre

– 50 g de Maïzena

– 100 g de beurre

 

Le gâteau au chocolat :

– 100 g de sucre

– 100 g de farine

– 100 g de beurre

– 140 g de chocolat

– 4 oeufs

 

– 200 g de fruits au sirop (j’ai pris des poires)

– 3 boîtes de Finger

– 200 g de pâte d’amandes blanche

– Colorant alimentaire liquide ou en poudre vert, orange (ou jaune, j’ai mis qques gouttes de rouge sur une partie de pâte d’amandes et qques gouttes de jaune sur une autre partie, c’est en associant les deux que j’ai réussi à obtenir les carottes orangées), bleu, rouge (ou rose, 1 goutte de rouge donne le rose pour le nez et oreilles)

 

La crème :

Portez le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue en deux. Fouettez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la Maïzena puis versez le lait chaud après avoir gratté les graines de vanille et retiré la gousse. Faites épaissir la crème à feu doux (c’est un peu long, prenez patience). Hors du feu, ajoutez le beurre en petits morceaux, mélangez bien, recouvrez au contact de la crème avec un film alimentaire puis laissez refroidir.

 

Le gâteau :

Faites fondre doucement à feu très doux le chocolat avec le beurre (le chocolat ne doit pas être chaud, à peine tiède !). Hors du feu, ajoutez les jaunes d’oeufs un à un en mélangeant bien. Ajoutez le sucre puis la farine tamisée.

 

Préchauffez votre four à 180°C.

 

Montez les blancs d’oeufs en neige ferme avec une pincée de sel. Incorporez-les délicatement dans la préparation au chocolat.

 

Versez dans un moule de 24 cm de diamètre et faites cuire 35 minutes (vérifiez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau, elle doit ressortir sèche).

Laissez complètement refroidir sur une grille.

 

Préparez pendant ce temps le lapin, et les carottes comme le modèle sur la photo (cela demande un peu de temps, mais ça en vaut la peine !) divisez en quatre la pâte d’amandes + une minime pour le nez et oreilles, en prenant en compte qu’il vous faut plus de quantité de pâte pour les carottes oranges et le lapin bleu que pour les fanes vertes et le blanc qui compose l’ensemble (aidez vous d’un cure-dent pour faire maintenir les différents éléments de la tête du lapin entre eux).

 

Coupez le gâteau en trois. Placez le premier disque du gâteau dans le plat de service, humectez-le avec 1/3 du jus des fruits au sirop, étalez 1/3 de la crème (que vous aurez au préalable re-fouettez) et la moitié des fruits coupés en petits dés. Recommencez l’opération une fois et finissez par le troisième disque imbibé du reste de jus.

Ajoutez quelques gouttes de colorant vert au restant de crème et étalez sur toute la surface du gâteau y compris les bords.

Coupez les biscuits Finger à la hauteur du gâteau et collez-les tout autour. Placez au frais 1 heure.

Sortez le gâteau au réfrigérateur 20 minutes, décorez-le du lapin et des carottes avant de le servir.

 

* Vous pouvez faire le gâteau de votre choix… j’ai un livre sur les gâteaux d’anniversaire écrit par une blogueuse que nous connaissons toutes Sylvie Aït-Ali (du blog amuse-bouche si je ne me trompe pas !). Je dois avouer que la génoise qu’elle donne en recette n’avait pas assez levée pour faire trois couches et pourtant tout c’est bien passé dans la préparation, j’ai donc réalisé en plus le gâteau au chocolat, c’est pourquoi sur la photo, il y a la moitiè de génoise en bas et le gâteau au chocolat (coupé en deux) sur le dessus. Je dois avouer que ce week-end tout ce qui a été entrepris ne marchait pas à 100%, et j’ai eu du mal à avoir des gâteaux bien gonflés pour en faire trois disques.

A moi de trouver une recette de gâteau qui lève beaucoup et à tous les coups !!g

Cake éclats pralinés, glaçage choco-caramel

J’ai donc choisi cette recette inspirée d’un ou deux livres. Un régal, il n’a pas fait long feu… croyez-moi !!

 

Il vous faut :

– 130 g de farine

– 50 g de Maïzena

– 4 oeufs

– 120 g de sucre en poudre

– 100 g de chocolat noir

– 100 g de noisettes + qques unes pour le décor

– 1/2 sachet de levure chimique

– 130 g de beurre fondu

 

Pour le glaçage :

– 120 g de chocolat caramel type Nestlé (Valhrona « Caramélia » pour moi… trop booon !!) ou faites un caramel (avec 150 g de sucre et 70 g d’eau), auquel vous ajoutez hors du feu 10 cl de crème puis remettez sur feu doux 3 mn et ajoutez 100 g de chocolat, laissez à nouveau sur feu doux 3 mn.

– 40 g de beurre

 

Préchauffez le four à 180°C.

Chemisez un moule à cake de 27 cm avec du papier sulfurisé.

Faites fondre 140 g de beurre doucement au micro-ondes. Réservez.

Mixez grossièrement le chocolat noir avec les noisettes.

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez la farine, la maïzena et le demi sachet de levure tamisés. Mélangez bien. Ajoutez en deux ou trois fois le beurre fondu. Incorporez le bien.

Ajoutez le mélange chocolat-noisettes. Mélangez délicatement l’ensemble.

Versez dans le moule et enfournez.

Faites cuire 45-55 minutes environ (testez la cuisson au bout de 45-50 minutes avec une lame de couteau, elle doit ressortir sèche, si ce n’est pas le cas poursuivez la cuisson 5 à 10 minutes de plus).

Déposez sur une grille et laissez refroidir.

Pendant ce temps faites fondre sur feu très très doux le chocolat-caramel avec le beurre jusqu’à obtenir un mélange lisse, homogène et assez « coulant » (rajoutez une pointe de crème liquide si nécessaire).

Parsemez de noisettes concassées. Attendez un PEU que le glaçage prenne pour dégustez.

l

 

Cake à la polenta, noix de pécan et orange

Un délice ce cake, il me restait de la polenta pré-cuite que j’avais achetée pour le cake au maïs que j’avais réalisé, et lorsque j’ai vu cette recette, j’ai craqué. Approuvé par les petits et les grands !!! N’hésitez pas c’est un régal.

 

Pour un cake de 26 cm :

 

– 150 g 100 g de beurre mou

– 150 g de sucre roux

– 120 g de polenta

– 3 oeufs entiers

– 1/2 sachet de levure chimique

– 1 c à c d’extrait de vanille (que j’ai oubliée !!)

– 100 g de noix de pécan concassés (un sac congélation, un rouleau à pâtisserie et le tour est joué)

– 1 orange

 

Préchauffez le four à 180°C (chaleur tournante pour moi).

Plongez l’orange entière dans une casserole d’eau bouillante pendant deux minutes, puis égouttez-la. Recommencez l’opération deux fois.

Laissez refroidir l’orange.

Pendant ce temps, mélangez dans un saladier les oeufs et le sucre.

Incorporez la polenta, le beurre mou, mélangez, ajoutez la levure, la vanille, et les noix de pécan.

Coupez l’orange en 4  et retirez les pépins avant de la mixer avec la peau (thermomix pour moi, mixez bien, perso je l’ai réduite en purée).

Ajoutez l’orange mixée à la préparation précédente et mélangez l’ensemble.

Versez dans un moule à cake en silicone ou d’un moule préalablement chemisé d’une feuille de papier sulfurisé et enfournez pour 45 à 50 minutes. Vérifiez la cuisson au bout des 45 minutes, à l’aide d’une lame de couteau, elle doit ressortir propre.

Démoulez tiède et laissez complètement refroidir sur une grille avant de déguster.

Brownie au Twix

Je me fais rare en ce moment et je m’en excuse mais c’est toujours difficile de tout concilier !

Pour me faire pardonner, je vous propose ce brownie au Twix trouvé par hasard sur la toile, tellement bon, le gâteau du Twix reste croquant et associé au moelleux du brownie….sans parler du caramel !!

 

Pour un brownie de 20 x20 cm (12 carrés) :

 

– 3 oeufs

– 200 g  je n’avais que 120 g de chocolat noir et 40 g de chocolat blanc

– 130 g  100 g de beurre

– 100 g de sucre

– 60 g de farine

– 4 paquets individuels de 2 barres de Twix

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Faites fondre au micro-ondes une minute, le chocolat cassé en morceaux et le beurre coupé en morceaux également, mélangez l’ensemble puis remettez 30 secondes si nécessaire jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Le chocolat ne doit pas bouillir !

Dans un saladier, fouettez les 3 oeufs, ajoutez le sucre, mélangez bien.

Ajoutez la farine tamisée, mélangez puis le mélange chocolat-beurre que vous mélangerez aussitôt.

Versez dans un moule carré en silicone de 20 x 20 cm et enfoncez les Twix en les espaçant un peu.

Enfournez pour 20 à 25 minutes (20 minutes pour moi à chaleur tournante, puis 2 minutes four éteint et porte du four entrouverte).

Sortez le brownie du four et laissez tiédir avant de démouler sur une grille. Coupez en carrés en prenant soir d’avoir un Twix au centre de chaque carré. Dégustez froid.

 

Tarte amandine aux framboises

J’ai réalisé ce dessert pour la fête des pères, je l’avais vu chez Aurore et chez Céline, elles étaient ravies de cette délicieuse tarte et je comprends pourquoi. J’ai réalisé la pâte sablée moi même, enfin mon thermomix l’a réalisée pour moi 😉

J’ai augmenté les proportions de la garniture, car il me fallait une tarte pour 8 personnes, pour 6 personnes avec un moule plus petit que le mien, mettez seulement 3 oeufs, 120 g de poudre d’amandes, 20 cl de crème fraiche et les autres ingrédients restent inchangés en quantité.

 

Pour 8 personnes, moule 30 cm :

 

– 1 pâte sablée tout prête ou maison : 250 g de farine, 130 g de beurre mou coupé en morceaux, 1 pincée de sel, 80 g de sucre glace, 4 c à s de lait, 2 jaunes d’oeufs.

Garniture :

– 4 oeufs (pas trop gros)
– 150 g de sucre en poudre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 150 g de poudre d’amandes
– 30 cl de crème fraîche liquide
– 60 g d’amandes effilées
– des framboises 200 g environ (surgelés pour ma part)

 

Dans le thermomix (ou autre robot), mettez tous les ingrédients de la pâte et mixez 20 secondes à vitesse 6, formez une boule, et mettez la au réfrigérateur pour une trentaine de minutes.

Ou dans un saladier, mettez la farine et le beurre mou, pétrissez du bout des doigts, jusqu’à obtenir du « sable », ajoutez les jaunes et le lait, formez une boule homogène sans trop travailler longtemps la pâte. Mettez au réfrigérateur une trentaine de minutes.

Préchauffez le four à 180°C.

Battez les oeufs en omelette puis ajoutez les sucres et la vanille en mélangeant bien entre chaque ajout.
Incorporez la poudre d’amandes puis la crème fraîche.
Étalez la pâte sablée directement dans le moule à tarte (30 cm) et piquez le fond avec une fourchette.
Répartissez les framboises et recouvrez de la préparation (à ras bord pour ma part).
Parsemez d’amandes effilées.

Enfournez pour 25 minutes à 180°C et terminez 10 minutes à 200°.

Laissez refroidir avant de déguster.

Flognarde aux abricots

Bonjour, ne soyez pas surpris si vous n’arrivez plus à vous connecter à mon blog ou si vous rencontrez d’autres problèmes, je le transfère et je m’attends à quelques « bugs » dans les semaines qui vont suivrent !!
Je risque de ne plus pouvoir publier, donc si c’est le cas, ne m’en tenez pas rigueur, j’essaierai de faire au mieux pour que cela ne dure pas trop longtemps et de revenir avec un blog tout neuf, je vous en expliquerai les raisons plus tard !

Passons à la recette : quelques abricots en trop, une petite recherche dans mes recettes et hop un dessert vite préparé et bon. Personnellement je n’aime les abricots que de cette façon !

Pour 6 personnes :
– 700 g à 1 kg d’abricots
– 50 g de beurre (j’en ai mis moins)
– 50 g de sucre en poudre
Pour la pâte :
– 60 cl de lait (ou pour plus de moelleux 30 cl de lait et 30 cl de crème liquide)
– 100 g de farine
– 120 g de sucre
– 5 oeufs
– 2 sachets de sucre vanillé

Lavez rapidement les abricots sous l’eau froide, séchez-les, ouvrez-les en deux et retirez les noyaux.
Faites fondre le beurre dans une grande poêle. Dès qu’il mousse, faites dorer les oreillons d’abricots saupoudrés de sucre, côté creux vers le haut, en secouant souvent la poêle sur le feu.
Préchauffez le four à 210°C.
Beurrez un plat rectangulaire et saupoudrez-le de sucre.
Mélangez tous les ingrédients de la pâte au fouet ou à l’aide d’un robot, versez-la dans un moule.
Répartissez les oreillons d’abricots dessus et faites cuire environ 45 minutes.
Saupoudrez d’un peu de sucre pour servir.

Gâteau d’anniversaire « Pikachu »

Bonjour, je vous présente le gâteau d’anniversaire de mon juju, 7 ans lundi dernier ! Et comme il est très Pokémon en ce moment et que je n’avais pas trop le temps pour élaborer un décor de fou, j’ai trouvé dans ses jouets ce Pikachu et le tour était joué !!

J’ai réalisé une génoise légère, moelleuse, puis une crème pâtissière au chocolat faite au Thermomix, simple mais bon. A réaliser la veille de préférence.

Temps de preparation
25 min
Temps de cuisson
35 min
Temps total
1 min
La génoise
  1. 4 oeufs
  2. 120 g de sucre
  3. 120 g de farine
  4. Une pincée de sel
La crème pâtissière au thermomix
  1. 150 g de chocolat noir fondu.
  2. 2 oeufs entiers
  3. 2 jaunes
  4. 70 g de sucre
  5. 40 g farine
  6. 1/2 l de lait
La crème patissière sans thermomix
  1. 1/2 l de lait
  2. 4 jaunes d’oeuf
  3. 140 g 120 g de sucre
  4. 1 sachet de sucre vanillé (j’ai mis à la place qques gouttes d’extrait de vanille)
  5. 60 g de farine
Pour le montage
  1. 3 sachets de Finger
  2. Des smarties (un GROS tube pour moi)
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°.
  2. A l’aide de votre batteur électrique (fouets) travaillez les oeufs entiers et le sucre pendant environ 7 à 10mn .
  3. La préparation doit tripler de volume, devenir onctueuse.
  4. Tamisez la farine et le sel.
  5. Incorporez délicatement la farine en mélangeant avec une cuillère en bois afin d’obtenir une pâte homogène, (de la même manière que vous incorporez des blancs d’oeufs à une pâte à gâteau, prenez votre temps en soulevant délicatement la masse car vous pensez que la farine est incorporée et vous vous apercevez qu’il en reste non incorporé)
  6. Versez cette pâte dans un moule tapissé de papier sulfurisé et beurré (facultatif).
  7. Enfourner pour environ 18 à 20 mn. A l’aide d’une pointe de couteau, vérifiez la cuisson, la lame doit ressortir sèche. Sortir la génoise et laisser refroidir.
  8. Démouler.
La crème au thermomix
  1. Mettez tous les ingrédients dans le bol du thermomix et faites cuire à 90°C, Vitesse 4 pendant 7 minutes.
  2. Mixez 5 secondes à 9.
  3. Mettez à refroidir en veillant à poser sur le dessus de la crème du film étirable afin que la crème ne croûte pas.
La crème sans thermomix
  1. Fouettez les jaunes d’oeuf avec le sucre, l’extrait de vanille ou le sachet de sucre vanillé, puis ajouter la farine.
  2. Faites bouillir le lait.
  3. Versez le lait bouillant sur le mélange oeufs/sucre/farine sans cesser de fouetter.
  4. Remettez sur le feu et continuez de fouetter jusqu’à épaississement sur feu moyen (c’est un peu long, on a l’impression d’avoir juste une crème anglaise et donc de consistance assez liquide mais avec de la patience, elle va continuer à épaissir).
  5. Faites bouillir une minute en fouettant.
  6. Laissez refroidir la crème.
Montage
  1. Coupez la génoise en deux dans le sens de la longueur, et étalez une bonne couche de crème pâtissière, recouvrez de l’autre partie de la génoise puis à l’aide d’une spatule étalez-en sur toute la surface et le pourtour du gâteau.
  2. « Collez » les Finger un à un sur tout le pourtour du gâteau. Mettez votre gâteau au frais.
  3. Un quart d’heure, vingt minutes avant de servir, sortez le gâteau du réfrigérateur et versez les smarties dessus.
Notes
  1. Ne sortez pas la génoise aussitôt. Laissez la porte du four entrouverte en fin de cuisson, pendant quelques minutes, afin d’éviter le choc thermique.m

Tourte aux fruits rouges

J’ai réalisé cette tourte cet été, un p’tit dessert fait sur le pouce, et comme j’avais des fruits rouges au congélateur……  Si vous aimez un brun l’acidité ce dessert est pour vous, j’ai adoré rajouter de la crème fraiche pour adoucir l’ensemble !

Temps de preparation
10 min
Temps de cuisson
45 min
Temps total
55 min
Ingredients
  1. * Un rouleau de la pâte de votre choix (brisée, feuilletée ou sablée)
  2. * 1 paquet de fruits rouges surgelés Picard (ou des frais bien sûr lorsque c’est la saison)
  3. * 1 c à s de farine
  4. * 4 bonnes c à s de sucre
  5. * 2 c à s de confiture de mûres
  6. * de la crème fraiche épaisse
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°/th.6.
  2. Déroulez la pâte avec le papier sulfurisé, mettez l’ensemble dans un moule rond et piquez la pâte de plusieurs coups de fourchette.
  3. Dans un saladier, mélangez les fruits rouges avec le sucre, puis la farine et la confiture.
  4. Versez sur la pâte.
  5. Rabattez les bords vers le centre en laissant les fruits apparents et faites cuire 45 minutes environ.
  6. Servez tiède avec de la crème fraîche épaisse.

Tôt-fait aux pommes

Bonsoir, j’ai trouvé ce dessert chez Manue, c’est comme son nom l’indique, assez rapide à réaliser pour ma part j’ai utilisé mon thermomix pour réaliser la pâte, on fait tourner 20 sc vitesse 3 et hop le tour est joué. N’utilisez pas comme moi un moule trop grand, je pense que 20 cm est idéal, disons que plus grand, le tôt-fait aura plus l’apparence d’une tarte que d’un gâteau comme j’ai pu le voir sur de nombreux blog.

Pour la petite histoire, on dit « tôt-fait » car ce gâteau est vite préparé, « aussi tôt dit aussi tôt fait »…

En tout cas ce tôt-fait aux pommes est fondant à souhait !!! un régal.m

Temps de preparation
15 min
Temps de cuisson
40 min
Temps total
55 min
Ingredients
  1. 5 cuillères à soupe de sucre
  2. 5 cuillères à soupe de farine
  3. 1 sachet de levure chimique
  4. 1 pincée de sel
  5. 4 cuillères à soupe de lait
  6. 3 cuillères à soupe d’huile
  7. 1 pincée de cannelle
  8. 4 pommes
  9. 80 g de beurre
  10. 80 g de sucre
  11. 1 oeuf
  12. 1 sachet de sucre vanillé
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°.
  2. Dans un saladier (ou votre robot) mélangez le sucre, la pincée de sel avec l’oeuf puis ajoutez la farine, la levure puis l’huile et le lait.
  3. Coupez en lamelles les pommes, j’ai utilisé ma mandoline.
  4. Dans un moule à manqué en silicone ou non, beurré et sucré (même principe que pour la farine mais avec du sucre), déposez des lamelles de pommes, saupoudrez de cannelle puis versez la pâte.
  5. Enfournez pour 20 minutes.
  6. Pendant ce temps, faites fondre le beurre, ajoutez le sucre, le sucre vanillé puis l’oeuf.
  7. Sortez le gâteau du four et nappez du mélange précédent. Poursuivez la cuisson 20 minutes.
Notes
  1. Ne réfrigérez pas ce gâteau, laissez le refroidir à température ambiante.

Galette des rois

Temps de preparation
15 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
45 min
Ingredients
  1. 2 pâte feuilletée (de bonne qualité)
  2. 100 g de sucre poudre ou glace
  3. 100 g de beurre très mou
  4. 120 g d’amandes en poudre
  5. 2 oeufs
  6. 2 gouttes d’extrait d’amande amères
  7. 10 g de farine
  8. 1 jaune d’oeufm
Instructions
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Dans un saladier, fouettez énergiquement le sucre avec le beurre mou, ajoutez ensuite la poudre d’amandes, mélangez puis la farine. Fouettez bien, ajoutez ensuite les oeufs un à un et l’extrait d’amandes amères.
  3. Sur votre plaque de four, déposez une feuille de papier sulfurisé.
  4. Posez la première pâte feuilletée, étalez dessus la crème d’amandes mais pas trop, la crème d’amandes ne doit pas être trop fine, vous recouperez les bords des pâtes.
  5. Pensez à insérer une fève.
  6. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les bords de la première pâte avec un peu du jaune d’oeuf, afin de mieux faire adhérer la deuxième pâte.
  7. Recouvrez l’ensemble avec la deuxième pâte. Appuyez sur les bords afin de bien souder. Puis découper les bords afin d’ôter le surplus de pâte autour de votre crème.
  8. Badigeonner le dessus de la galette avec le jaune d’oeuf à l’aide du pinceau.
  9. Enfournez à mi hauteur pour 30 minutes. Elle doit être bien dorée, mais si elle brunissait trop vite recouvrez-la, en cours de cuisson, d’une feuille d’aluminium.
  10. Laissez-la refroidir ou tiédir avant de la déguster.

Tarte au citron meringuée

Bonjour, après une semaine tumultueuse à la maison, en effet enfants et moi-même avons été malades !  je publie ce soir cette recette de tarte au citron que j’ai amenée pour le dessert chez des amis, il y a une quinzaine de jours, ((Christine elles sont trop jolies tes assiettes 😉 ) . Je n’ai eu que des éloges, il faut dire que cela fait des années que je la réalise, une collègue  l’avait elle même réalisée et amenée au travail et nous lui avions toutes demandé la recette et depuis je ne fais que celle-ci pour le plus grand plaisir de mon mari qui adore ce dessert…c

Temps de preparation
15 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
45 min
Ingredients
  1. 1 pâte sablée ou brisée
  2. 5 oeufs + 1 blanc d’oeuf
  3. 180 g de sucre semoule
  4. 3 citrons non traitées
  5. 125 g de beurre fondu
  6. 100 g de poudre d’amandes
Instructions
  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Mélangez au mixer 3 oeufs entiers et 2 jaunes avec le sucre, les zestes de 2 citrons et le jus des 3 citrons.
  3. Quand le mélange est homogène, ajoutez le beurre fondu et la poudre d’amandes. Bien mélangez.
  4. Etalez la pâte dans un moule à tarte préalablement beurré ou chemisé d’une feuille de papier sulfurisé.
  5. Versez la préparation et faites cuire 30 minutes.
  6. Cinq minutes avant la fin de cuisson, montez les 3 blancs d’oeufs en neige bien fermes en y ajoutant à mi chemin 30 g de sucre en poudre.
  7. Etalez les blancs montés (ou à l’aide d’une poche à douille) sur la tarte cuite, et ré-enfournez pour 5 minutes à nouveau pour légèrement dorer l’ensemble tout en surveillant, ça va très vite.
  8. Laissez refroidir avant de démouler. Vous pouvez la mettre au réfrigérateur avant de la déguster.
Notes
  1. Surveillez votre tarte pendant la cuisson, si votre four chauffe beaucoup comme le mien, vous baisserez à 180°C en cours de cuisson.

Cookie à partager…

Cela fait un moment maintenant que j’ai réalisé ce cookie. Cela faisait très longtemps qu’il me faisait de l’oeil ! et il n’avait vraiment pas fait long feu !m

Temps de preparation
10 min
Temps de cuisson
25 min
Temps total
35 min
Temps de preparation
10 min
Temps de cuisson
25 min
Temps total
35 min
Ingredients
  1. 110 g de beurre mou
  2. 180 g de farine
  3. 120 g de sucre roux
  4. 1 oeuf
  5. 1 c à c de levure chimique
  6. 150 g de pépites de chocolat (ou de chocolat concassé)
Instructions
  1. Dans un saladier, travaillez le beurre et le sucre, ajoutez l’oeuf, mélangez puis ajoutez la farine et la levure.
  2. Ajoutez les pépites de chocolat. Mélangez.
  3. Mettez cette préparation dans un moule à manqué en silicone (20 cm environ) et enfournez pour 25 minutes environ selon votre four. Il doit être doré à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.
  4. Laissez refroidir sur une grille et dégustez.
Notes
  1. Il doit être doré à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

Semi-freddo au chocolat et fruits secs caramélisés

Bonsoir, tout le monde ou presque connait ce dessert italien, facile à réaliser et boooon ! Semi-freddo voulant dire « moitié-froid », car il est très proche de la crème glacée mais moins froid que cette dernière d’où son nom. De consistance crémeuse, c’est un régal. J’ai ajouté des pistaches et amandes caramélisées pour plus de gourmandise. Vous serez enchantés et vos invités aussi !m

Temps de preparation
15 min
Ingredients
  1. 200 g de chocolat noir (min 64%de cacao)
  2. 50 cl de bonne crème liquide entière
  3. 4 gros oeufs
  4. 55 g de sucre
  5. Sel fin
  6. 100 g de pistaches
  7. 100 g d’amandes émondées
  8. 150 g de sucre
  9. 1 c à s d’eau
Instructions
  1. Faites blanchir dans un saladier, le sucre et les jaunes d’oeufs.
  2. Dans un deuxième saladier, battez la crème pour la faire épaissir. Ne fouettez pas trop, la consistance doit rester moelleuse.
  3. Dans une poêle, à sec, faites légèrement griller/dorer les pistaches et amandes. Ne faites pas brûler, cela détériorerait le goût des fruits bien sûr.
  4. Les fruits secs caramélisés : dans une casserole ou poêle, faites chauffer à feu vif le sucre avec la cuillère d’eau. Ne mélangez surtout pas, mais remuez de temps en temps la casserole pour que la caramélisation soit homogène. Quand le sucre est presque totalement fondu, et que l’on commence à obtenir une couleur dorée et une texture liquide, mélangez vivement à l’aide d’une cuillère en bois et coupez immédiatement le feu. Il ne faut surtout pas que le caramel brûle, donc plutôt éteindre le feu trop tôt que trop tard ! Ajoutez alors avec précaution les pistaches et amandes dans le caramel et mélangez bien. C’est normal que le caramel durcisse, il va se re-liquéfier après. Remettez sur feu doux/moyen, en remuant sans cesse jusqu’à qu’il n’y ait plus de morceaux de sucre solide et que les fruits soient bien enrobés de caramel. Déposez à plat sur du papier sulfurisé puis hachez grossièrement pour avoir de gros morceaux (ne faites pas de poudre, ça serait dommage!)
  5. Faites fondre au bain marie ou au micro-ondes le chocolat cassé en morceaux ! le chocolat ne doit pas bouillir ! mettez de côté.
  6. Dans un troisième saladier, montez les blancs d’oeufs en neige ferme avec une pincée de sel.
  7. Ajoutez au mélange de jaunes d’oeufs, le chocolat (il ne doit pas être trop chaud), les fruits secs caramélisés, la crème, puis les blancs d’oeufs. Incorporez délicatement.
  8. Versez aussitôt cette préparation dans un grand moule à cake chemisé de film alimentaire ou papier sulfurisé, cela sera plus facile pour démouler (ou terrine de votre choix).
  9. Couvrez avec un film alimentaire et congelez plusieurs heures (4 à 6 heures).
  10. Démoulez et servez en tranches.
Notes
  1. Vous pouvez remplacer le chocolat par une gousse de vanille, et changer les fruits secs à votre guise.

Carrés croustillants au chocolat

Temps de preparation
15 min
Temps de cuisson
5 min
Ingredients
  1. 40 g de chocolat noir
  2. 40 g de chocolat au lait
  3. 150 g de Nutella
  4. 120 g de crêpes dentelles
  5. 40 g d’amandes effilées
Instructions
  1. Ecrasez 80 g de crêpes dentelles avec les doigts pour obtenir des brisures assez fines.
  2. Faites fondre (tout doux) au bain marie ou au micro-ondes les chocolats et la pâte à tartiner. Laissez refroidir un peu et ajoutez les brisures de Gavottes, mélangez.
  3. Versez ce mélange dans un moule à cake en silicone et lissez-le dessus. Laissez refroidir 3 heures au minimum au réfrigérateur.
  4. Pendant ce temps, faites griller les amandes à sec dans une poêle sans cesser de remuer, puis retirez du feu dès qu’elles commencent à blondir.
  5. A l’aide d’un blender, mixez brièvement par à-coups les amandes et le reste des crêpes dentelles. Versez cette chapelure dans une assiette creuse.
  6. Démoulez le pavé de chocolat praliné sur une planche à découper. A l’aide d’un couteau bien aiguisé, coupez des bandes puis des carrés d’environ 1.5 cm de côté.
  7. Passez-les dans la chapelure de crêpes aux amandes en appuyant bien, pour que le mélange adhère tout autour du carré.
  8. Il ne reste plus qu’à déguster.
Notes
  1. Si vous pensez que tout ne sera pas consommé, ne panez pas tous les carrés. Conservez-les au réfrigérateur jusqu’à 3 jours et panez-les au fur et à mesure des dégustations ainsi ils seront toujours croustillants.v

Brownies aux noix de cajou et à l’amaretto

Une envie de brownie et hop le nez dans mes bouquins. Je suis tombée sur cette recette, moi qui suis une grande friande des noix de cajou, ni une ni deux, je me suis lancée. Que dire si ce n’est que c’est terriblement bon, on a adoré avec mon mari, les enfants moins, sûrement à cause de l’amaretto ! ce n’est pas grave cela nous en a fait plus !!!!!!

Je me suis fiée à la recette qui donnait 20 minutes de cuisson,mais il manquait à mon goût cinq minutes de cuisson, cela n’a pas empêché qu’il soit très bon ce brownie !g

Ingredients
  1. 4 oeufs
  2. 180 g de beurre
  3. 200 g de chocolat noir
  4. 100 g de noix de cajou
  5. 120 g de farine
  6. 180 g de sucre en poudre
  7. 6 cl d’amaretto
Instructions
  1. Au bain marie ou au Micro-ondes, faites fondre tout doucement le chocolat et le beurre coupé en dés.
  2. Préchauffez le four à 200°C. Sur la plaque du four, étalez 100 g de noix de cajou concassées vraiment très grossièrement à l’aide d’un grand couteau et enfournez trois minutes. Faites attention cela va très vite !
  3. Sortez-les du four et baissez le four à 180°C.
  4. Au fouet battez vivement les oeufs et le sucre. Ajoutez le chocolat fondu, puis l’amaretto. Incorporez la farine tamisée, puis les noix de cajou.
  5. Versez la pâte dans un moule à manqué carré (22x22cm) en silicone ou chemisé d’une feuille de papier sulfurisé.
  6. Enfournez pour 20 à 25 minutes, je conseille plutôt 25 minutes. Il sera encore mou à la sortie du four, c’est normal.
  7. Laissez refroidir avant de démouler.
  8. Coupez en carrés égaux. Saupoudrez éventuellement de cacao en poudre.

Gâteau au chocolat « comme une mousse »

Ce gâteau est délicieux, on mange une mousse sans s’en mettre plein les doigts ! il est d’une légèreté !! J’ai cherché un gâteau au chocolat sur le blog de ‘chocolat à tous les étages’ et je suis tombée sur cette recette sauf qu’à la place du fromage blanc j’ai mis du mascarpone. Il est vraiment rapide à réaliser. J’ai utilisé la chaleur tournante pour la cuisson. Testez la cuisson avec la lame d’un couteau.

f

Temps de preparation
10 min
Temps de cuisson
25 min
Temps total
35 min
Ingredients
  1. 200 g de chocolat noir
  2. 200 g de mascarpone
  3. 4 oeufs
  4. 60 g de sucre en poudre
  5. 2 c à s rases de farine
  6. Une pincée de sel
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mettez le chocolat à fondre au bain marie à feu doux ou au micro-ondes avec deux c à s d’eau. Lissez bien.
  3. Dans un saladier, fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre. Ajoutez la farine, puis le mascarpone, fouettez énergiquement. Ajoutez le chocolat fondu. Mélangez
  4. Battez les blancs d’oeufs en neige bien fermes avec une pincée de sel.
  5. Incorporez-les délicatement à la préparation au chocolat (comme pour une mousse, en soulevant bien l’ensemble) en quatre fois.
  6. Versez dans un moule en silicone ou chemisé d’une feuille de papier sulfurisé.
  7. Enfournez pour 25 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau avant de le sortir.
  8. Laissez refroidir avant de démouler délicatement.

Gâteau damier Mario Bros

Bonsoir, me revoilà aujourd’hui après 15 jours d’absence… je reviens avec le beau temps !!
Ne m’en voulez pas si je me fais rare en ce moment. Je suis bientôt en vacances et compte bien reprendre un rythme normal dans mes publications.

Je vous présente le gâteau que j’ai réalisé pour mon fils Vincent à l’occasion de ses 10 ans.

Mon dieu que le temps passe vite…   Je voulais vraiment lui faire plaisir (comme toujours 😉 ), j’ai longuement hésité entre un gâteau Angry birds et Mario.

Vous vous souvenez, j’ai reçu il y a quelque temps la box CharlieJasmin, il y avait à l’intérieur de la pâte à sucre rouge et bleu, j’ai décidé de les utiliser pour la déco de ce gâteau, je n’avais jamais travaillé la pâte à sucre et je n’ai pas été déçue, je la préfère même à la pâte d’amandes qui est trop souple, plus difficile à modeler je trouve…  Je n’avais aucun matériel adapté (rouleau à pâtisserie en plastique comme il est préconisé) j’ai étalé facilement la pâte à sucre en l’insérant entre deux feuilles de papier sulfurisé, et à l’aide d’un couteau pointu j’ai découpé dans un premier temps les formes de Mario, à l’aide d’un gabarit imprimé sur Internet, et pour les autres motifs, j’ai pris modèle tout simplement via Google images.

C’est le gâteau Mario du blog Fashioncooking (en vidéo) qui m’a inspiré, sauf que le gâteau arc en ciel même si je le trouve beau, ne m’inspirait pas, les colorants bien que naturels étant déjà présents dans la pâte à sucre, je n’avais pas envie d’en rajouter dans le gâteau !! alors j’ai pensé au gâteau damier que j’avais déjà vu par ci par là. Du chocolat blanc et du chocolat noir, parfait !  Personnellement je n’ai pas mangé la pâte à sucre avec ma part de gâteau, pour moi cela aurait été trop… sucré, c’est la déco ! Je l’ai réalisé la veille, il a passé la nuit au frigo.

Pensez à le sortir au moins une avant de la déguster, il n’en sera que meilleur, beaucoup plus moelleux.

J’ai également pris la recette de ce damier chez Fashioncooking, en cliquant sur ce lien vous avez le tuto pour le réaliser facilement.

J’ai fait un quasi « copier coller » car c’est tellement bien expliqué !

Le temps final indiqué plus bas n’inclut pas le temps passé à la décoration avec la pâte à sucre…

Allez passons à la recette…

hTemps de préparation
40 min
Temps de cuisson
1 hr
Temps total
1 hr 40 min
Gâteau au chocolat noir
  1. – 4 œufs
  2. – 140 g de sucre
  3. – 130 g de farine
  4. – 180 g de chocolat 70%
  5. – 140 g de beurre demi-sel
  6. – 1 pincée de sel
Gâteau au chocolat blanc
  1. – 4 œufs
  2. – 140 g de sucre
  3. – 130 g de farine
  4. – 180 g de chocolat blanc
  5. – 1 cuillère à soupe de vanille liquide
  6. – 140 g de beurre
  7. – 1/2 cuillère à café de fleur de sel
Glaçage
  1. – 300g de Nutella
Gâteau au chocolat noir
  1. Préchauffez le four à 180°. Faites fondre le chocolat noir et le beurre demi-sel au micro ondes (tout doux) ou au bain marie.
  2. Séparez les blancs d’oeufs et les jaunes.
  3. Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et mélangez à nouveau. Ajoutez le chocolat et le beurre fondus et mélangez jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène.
  4. Montez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel.
  5. Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation.
  6. Versez la pâte dans un moule à manqué beurré.
  7. Enfournez 30 mn, testez la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche.
  8. Laissez refroidir au moins 10 mn avant de démouler.
  9. ➱ Pendant la cuisson du premier gâteau préparer le deuxième.
Gâteau au chocolant blanc
  1. Votre four est normalement déjà chaud à 180°C. Faites fondre le chocolat blanc et le beurre au micro ondes (tout doux) ou au bain marie.
  2. Séparez les blancs d’oeufs des jaunes.
  3. Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et mélangez à nouveau. Ajoutez le chocolat blanc et le beurre fondus, la vanille liquide et mélangez jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène.
  4. Montez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de fleur de sel.
  5. Incorporez délicatement les blancs en neige à la première préparation.
  6. Versez la pâte dans le moule beurré.
  7. Enfournez 30 mn, testez la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche. Laissez refroidir au moins 10 mn avant de démouler.
Dressage du gâteau damier
  1. Voici la règle de fashioncooking pour la conception de vos disques : Il faut diviser en 3 le diamètre pour obtenir le diamètre des disques intérieurs. Par ex, pour un moule de 24 cm, le disque intérieur mesure 24/3=8cm de diamètre et le disque intermédiaire (24/3) x 2 = 16cm
  2. Découpez donc dans du carton ou papier épais un disque de 16 cm et un autre de 8 cm et percez-les au centre avec un cure-dent.
  3. Vous avez tout en images via le lien que j’ai mis plus haut, ça aide pas mal à comprendre !
  4. 1. Centrez le plus gros disque sur le gâteau blanc et plantez un cure-dent au milieu pour le stabiliser. Puis découpez le gâteau à l’aide d’un couteau fin en suivant les contours du disque.
  5. 2. Enlevez le grand disque sans bouger le cure-dent et glissez à la place le petit disque.
  6. Découpez à nouveau le gâteau en suivant les contours du petit disque.
  7. 3. Faites de même sur le gâteau noir.
  8. 4. Séparez les différentes parties de gâteaux que vous avez découpé. Enduisez l’intérieur de chaque cercle évidé de Nutella qui servira de soudure.
  9. 5. Reconstituez les gâteaux en intervertissant le cercle du milieu de chaque gâteau. Si les gâteaux n’ont pas la même hauteur, glissez un couteau au ras du gâteau le plus bas pour couper ce qui dépasse du gâteau un peu plus haut. Faites de même sur les 2 gâteaux pour les égaliser.
  10. 6. On obtient ainsi 2 gâteaux ressemblant à des cibles.
  11. 7. Recouvrez le dessus d’un des gâteaux d’un couche de Nutella (toujours pour la soudure).
  12. 8. Déposez le 2ème gâteau par dessus la couche de Nutella du premier gâteau.
  13. 9. Déplacez le double gâteau ainsi formé sur une feuille de papier alu ou cuisson. Recouvrez l’intégralité de ce gâteau de Nutella (bords compris).
  14. Ensuite il suffit de procéder à la décoration de votre gâteau avec votre pâte à sucre ou d’amandes..
Notes
  1. Pour une première, la couverture en pâte à sucre bleue n’était pas parfaite, je n’avais pas réussi à recouvrir entièrement le gâteau sur un ou deux côtés, j’ai donc masqué les imperfections à l’aide des autres couleurs en pâte à sucre notamment l’herbe !
  2. Pensez à sortir votre gâteau au moins une heure avant de le déguster !

Muffins à la vanille et aux cranberries

jBonjour à tous, je reviens ce soir avec ces muffins tout simplement délicieux. Il est vrai que la vanille que j’ai utilisée est tout simplement divine (merci Isa 😉 ).

Souvenez vous j’ai reçu il y a quelques temps un colis Charlie Jasmin avec de délicieuses cranberries bio à l’intérieur. Ces petites baies sont d’excellents antioxydants.j

chetez de bonnes gousses de vanille et testez vous ne serez pas déçus.

Ah et j’oubliais… je vais reprendre un rythme plus soutenu des mes publications…. promis….

Ingredients
  1. * 2 gousses de vanille
  2. * 100 gr de beurre mou
  3. * 140 gr de sucre
  4. * 2 oeufs
  5. * une pincée de sel
  6. * 250 gr de farine
  7. * 2 cc de levure chimique
  8. * 1/2 cc de bicarbonate (je n’en avais pas)
  9. * 15 cl de lait
  10. * 200 gr de cranberries séchées
Instructions
  1. Préchauffez le four à 175 degrés.
  2. Fendez les gousses de vanille en deux et grattez les graines.
  3. Travaillez le beurre mou et le sucre en pommade.
  4. Incorporez la vanille, les oeufs et le sel, bien mélanger.
  5. Tamisez la farine, la levure et le bicarbonate.
  6. Versez alternativement la farine et le lait
  7. Ajoutez les cranberries, mélangez le tout en soulevant bien la pâte.
  8. Remplissez chaque alvéole du moule au 3/4 et enfournez sur la grille centrale pour 20 à 25 mn jusqu’à ce que les muffins commencent à dorer, (testez la cuisson avec la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche).
  9. Attendre 5 mn avant de démouler puis laisser refroidir sur une grille.

Charlotte au chocolat

Un dessert très rapide et ultra facile à faire, qui plaira à vos invités à coup sûr !!

A savoir que je me suis trompée, et oui j’ai mis les biscuits au fond de mon moule alors qu’en général, on les mets au dessus, une fois la préparation dans le moule, mais bon, j’aime bien aussi comme çà, çà ne me choque pas !!d

Ingredients
  1. 20 à 25 biscuits cuillère
  2. 6 oeufs
  3. 200 g de chocolat noir
  4. 30 g de sucre en poudre
  5. Fleur d’oranger ou jus d’orange ou la liqueur de votre choix : Cointreau…
  6. Sel
Instructions
  1. Faites fondre au bain marie le chocolat, attention feu tout doux, il ne doit pas bouillir.
  2. Pendant ce temps, chemisez votre moule à charlotte d’un film alimentaire étirable, cela facilite le démoulage.
  3. Séparez les jaunes des blancs.
  4. Hors du feu ajoutez les jaunes dans le chocolat, un à un, en mélangeant bien entre chaque.
  5. Montez les blancs en neige ferme avec un pincée de sel.
  6. Incorporez-les délicatement dans la préparation au chocolat.
  7. Dans une petite casserole, versez 20 cl d’eau, le sucre avec 2 c à s de fleur d’oranger, ou du jus d’orange en plus grande quantité selon votre goût. Faites frémir quelques minutes afin que le mélange devienne plus ou moins sirupeux (attention à ne pas faire un caramel).
  8. Imbibez rapidement les biscuits dans ce liquide (sinon ils se casseront), et placez-les les uns à côté des autres dans le moule à charlotte, vous pouvez les faire chevaucher légèrement.
  9. Mettez ensuite votre mousse dans le moule en la tassant doucement et recouvrez de biscuits imbibés. Tassez délicatement avec une assiette par exemple.
  10. Recouvrez le dessus d’une assiette et mettez au réfrigérateur le plus longtemps possible( minimum 4 – 5 heures).
  11. Démoulez délicatement et décorez comme vous le souhaitez, pour ma part j’ai saupoudré de cacao, et entouré la charlotte de raphia.
Notes
  1. Vous pouvez ajouter des dés de poires dans la mousse avant de l’intégrer dans le moule.

Gâteau de semoule aux amandes

Voici un gâteau de semoule aux amandes trouvé dans un de mes livres, il me tentait depuis un moment. Des parfums subtils… c’est délicieux, oh bien sûr, je ne peux pas dire que la consistance soit légère mais on y retourne volontiers surtout tiède… croyez-moi !c

Ingredients
  1. 220 g de semoule moyenne
  2. 40 g de beurre
  3. 60 g de poudre d’amandes
  4. 60 g d’amandes entières pelées
  5. 2 clous de girofle en poudre (si elles sont entières, réduisez-les en poudre à l’aide d’un pilon)
  6. 1 pincée de muscade
  7. 1 c à c de cannelle en poudre
  8. 60 cl de lait demi-écrémé
  9. 100 g + 30 g de sucre
  10. 1 yaourt brassé
  11. 1 bâton de cannelle
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°C (th.6).
  2. Dans une sauteuse, faites fondre le beurre, ajoutez la semoule, la poudre d’amandes, et les épices pendant 10 minutes sur feu moyen, sans cesser de remuer.
  3. Pendant ce temps faites dorer les amandes entières au four.
  4. Ajoutez le lait dans la sauteuse, mélangez, puis versez 100 g de sucre avec le yaourt.
  5. Remuez jusqu’à ce que la semoule soit complètement fondue.
  6. Ajoutez les amandes entières.
  7. Retirez du feu, versez dans un moule carré beurré ou rectangulaire de 20 cm de côté environ.
  8. Enfournez et laissez cuire 25 minutes.
  9. Pendant ce temps, portez à ébullition 20 cl d’eau avec 30 g de sucre et le bâton de cannelle fendu.
  10. Laissez frémir 3 minutes puis versez sur le gâteau à sa sortie du four.
  11. Laissez tiédir, démoulez et découpez en carrés ou losanges.
Notes
  1. Il était noté de parsemer le gâteau une fois cuit de 50 g d’amandes effilées ou concassées, grillées. Mais pour une raison que j’ignore les amandes entières sont montées (et restées) à la surface, je ne l’ai donc pas fait.
  2. J’ai préféré le manger tiède, froid c’est plus compacte, moins agréable, alors que tiédi mmmmh.
  3. Vous pouvez le lendemain faire sauter quelques cubes dans un peu de beurre à la poêle.

Clafoutis aux cerises

m

C’est la période des cerises en ce moment, et mes beaux-parents nous en ont ramené de Céret. Nous nous sommes régalés le jour J et le lendemain j’ai réalisé ce clafoutis qui est vraiment très moelleux et très bon.

Il vous faut :
2 oeufs entiers
2 jaunes d’oeufs
130 g de crème épaisse
20 g de maïzena
150 g de sucre
80 g de poudre d’amande
Des cerises Burlat

Préchauffez votre four à 170°C.
Dans un saladier, à l’aide d’un fouet, mélangez les oeufs, les jaunes avec le sucre semoule, puis la crème épaisse, en terminant par la Maïzena et la poudre d’amandes.
Mélangez délicatement jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
Versez dans un moule ou plat à gratin beurré et sucré avec de la cassonade (ou sucre semoule).
Enfournez pendant 5 à 7 minutes puis disposer les cerises (dénoyautées ou non c’est une histoire de gôut, les cerises gardent mieux leur saveur si le noyau est laissé, et leur jus ne détrempera pas la pâte) à la surface et remettez à cuire pendant environ 15 à 20 minutes selon votre four.
Laissez refroidir. Dégustez.

Gâteau chocolat aux Ferreros rochers

Il vous reste pas mal de Ferreros Rochers depuis ces fêtes ? Oui je sais si vous n’avez eu qu’une boîte, peu probable qu’il en reste ! mais si c’est le cas ou que les amis et la famille ont été généreux avec ces rochers et bien faites une pâte à gâteau et insérez-en quelques uns dedans avant cuisson …. une autre façon de vous régaler avec !m

Ingredients
  1. 200 g de chocolat noir
  2. 200 g de mascarpone
  3. 9 Ferreros Rochers
  4. 4 oeufs
  5. 60 g de sucre en poudre
  6. 2 c à s rases de farine
  7. Une pincée de sel
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mettez le chocolat à fondre au bain marie à feu doux ou au micro-ondes avec deux c à s d’eau. Lissez bien.
  3. Dans un saladier, fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre. Ajoutez la farine, puis le mascarpone, fouettez énergiquement. Ajoutez le chocolat fondu. Mélangez
  4. Battez les blancs d’oeufs en neige bien fermes avec une pincée de sel.
  5. Incorporez-les délicatement à la préparation au chocolat (comme pour une mousse, en soulevant bien l’ensemble) en quatre fois.
  6. Versez dans un moule carré en silicone ou chemisé d’une feuille de papier sulfurisé.
  7. Insérez les rochers en les espaçant règulièrement.
  8. Enfournez pour 25 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau avant de le sortir.
  9. Laissez refroidir avant de démouler délicatement.