Cupcake Halloween

Pour faire plaisir à mes garçons j’ai repris la recette des cupcakes « sapin de Noël » à laquelle j’ai rajouté du Nutella, un glaçage royal une touche chocolat et hop le tour est joué 😉

Ingredients
  1. – 2 oeufs
  2. – 100 g de sucre
  3. – 1 sachet de sucre vanillé
  4. – 100 g de beurre
  5. – 120 g de farine T45
  6. – 3 belles c à s de Nutella
  7. – 1/2 sachet de levure chimique
Pour le glaçage (pour 6 cupcakes)
  1. 1 blanc d’oeuf
  2. 150 g de sucre glace
  3. 1 c à c de jus de citron ou 1 c à s de jus d’orange (pressée)
  4. 1 « stylo » pour écrire chocolat-noisette (Vahiné)
Instructions
  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Battez dans un saladier les oeufs avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  3. Ajoutez le beurre fondu.
  4. Tamisez la farine et la levure puis l’ajouter au précédent mélange.
  5. Ajoutez le nutella et mélangez.
  6. Déposez dans vos empreintes de moule à muffins des caissettes puis versez un peu de pâte.
  7. Remplissez les caissettes au 2/3 au maximum.
  8. Enfournez pour 20 à 25 minutes de cuisson (chaleur tournante pour moi). Testez la cuisson avec la pointe d’un couteau.
  9. Laissez tiédir 5 minutes puis démoulez-les des empreintes à muffins. Laissez complètement refroidir.
  10. Dans un saladier, à l’aide du batteur électrique (pas avec les fouets pour les blancs en neige, les « pétrisseurs ») mélangez le sucre glace avec le blanc d’oeuf pendant deux minutes puis ajouter le jus de citron (ou d’orange), mélangez à nouveau.
  11. Lorsque vos cupcakes sont refroidis, prenez en 6 et à l’aide d’une cuillère à soupe étalez le glaçage dessus. Attendez une bonne demi-heure voire plus que le glaçage ait complètement durçi puis faites les yeux, le nez et la bouche avec le stylo comme sur la photo.
Notes
  1. Ne faites pas trop tôt votre glaçage car il durcirait, et vous ne pourriez plus l’utiliser. Filmez-le pendant la période que vous ne l’utilisez pas.

Gaufres

J’ai trouvé cette recette ici. Ce qui m’a plu c’est que la préparation ne demandait qu’une demi heure de repos au réfrigérateur. Elles sont très bonnes, croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur. Un vrai bonheur !! J’ai utilisé mon robot pour réaliser la pâte afin de gagner un peu de temps.

Pour une dizaine de gaufres :
250 g de farine
50 g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
25 cl d’eau
25 cl de lait demi écrémé
2 oeufs

50 g de beurre fondu
1 demi c à c de levure chimique

Dans un saladier (ou votre robot), mélangez la farine, la levure, le sucre en poudre et le sucre vanillé. Creusez un puits, versez l’eau et les jaunes d’oeufs. Mélangez, puis versez le beurre fondu et ensuite le lait.
Montez les blancs en neige (pas trop fermes) et incorporez les délicatement à la préparation.
Laissez reposer la pâte pendant une demi-heure au réfrigérateur.
Badigeonnez l’appareil à gaufres d’huile à l’aide d’un pinceau. Faites chauffer l’appareil et versez une louche de pâte dans chaque empreinte. Laissez cuire pendant 3 minutes environ jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Mettez les sur une grille, évitez de les mettre les unes sur les autres car elles ramolliraient. Bon appétit !

Crêpes viennoises

Hier c’était, comme tout le monde le sait, la chandeleur. Les enfants ont voulu des crêpes bien sûr et j’avais repéré cette recette chez Marina. Cette pâte ne nécessite pas de repos. J’étais persuadée d’avoir du Grand Marnier, mais au moment de l’intégrer dans la pâte, pas de Grand Marnier dans les placards Rrrrr !! Donc j’ai mis le traditionnel rhum à la place. Ce qui est sûr c’est que je ne ferai plus les crêpes autrement. Elles sont super moelleuses, moi qui avait toujours des crêpes aux bords desséchés, cassants, je suis ravie. J’ai juste divisé les proportions par deux ce qui m’a donné une douzaine de crêpes et utilisé mon robot Thermomix en suivant l’ordre de la recette.

J’ai voulu tester les crêpes au chocolat, j’ai donc rajouté deux belles cuillères à soupe de cacao en poudre Vanhouten et de sucre à la préparation qui restait (4 crêpes). C’est bon, on sent le goût subtil du cacao et les enfants étaient contents.

Pour une douzaine de crêpes :
1/2 litre de lait
200 g de farine
2 oeufs
1 c à s de sucre
2 c à s d’huile
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel
4 c à s de rhum

Mélangez les jaunes d’oeufs, avec l’huile et le sucre.
Ajoutez la farine, mélangez, puis ajoutez le lait petit à petit.
Montez les blancs en neige avec une pincée de sel, pas trop fermes. Incorporez les à la préparation.
Ajoutez ensuite le sachet de sucre vanillé, et le rhum (ou grand Marnier 6 c à s), mélangez délicatement.
Faites les cuire et dégustez…

Chouquettes

Aujourd’hui je participe pour la première fois, à un tour en cuisine #54

Je devais aller choisir une recette sur le blog « la pâtisserie de Caroline »
et c’est le blog « l’antre des gourmets » qui devait choisir une recette chez moi.
J’ai trouvé l’idée vraiment sympa !

J’ai donc choisi les chouquettes, il y avait tellement longtemps que je n’avais pas réalisé de pâte à choux, que cela m’a tenté, tellement longtemps que pour ma part ce n’était pas des chouquettes mais des gros choux …
Ben oui c’est tout moi çà, j’ai oublié que ça gonflait beaucoup… beaucoup à la cuisson une pâte à choux.
Toujours est-il que c’était bien agréable de déguster ces « chouquettes ».
C’est une recette simple et rapide à réaliser.
Pour la cuisson, c’était indiqué 220°C ce que je trouve énorme, enfin pour mon four en tout cas. J’avais programmé à 210°C, pour ne rien changer à la recette mais mes choux ont vite bruni, je préfère une cuisson un peu moins « vive », des choux moins colorés quoi !! Je pense donc que 180°/190°C suffirait largement pour le temps indiqué. Je les referai c’est sûr. Pour la recette j’ai quasi copier/coller.

Pour 35 à 40 chouquettes :
125g d’eau
125g de lait
5g de sucre en poudre (j’ai mis une GROSSE c à s)
5g de sel (je ne sais pas si j’ai mis 5 g, j’ai salé comme ça, je ne pense pas que les 5 g y était)
100g de beurre
150g de farine
4 oeufs
Perles de sucre

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau + le lait + le sucre + le sel + le beurre.
Une fois que le beurre est fondu, et que le 1er bouillon se forme, retirer du feu.
Verser en une fois la farine
Remettre sur le feu, et mélanger activement de manière à ce que la pâte se détache de la paroi et ne colle plus à la cuillère.
Retirer du feu
Verser 1 à 1 les oeufs en incorporant bien l’oeuf avant de mettre le suivant (soit à la cuillère, ou au kitchen aid , je l’ai fait à la main car mettre la pâte collante dans mon robot, j’avais pas envie, ma casserole était déjà sale, alors le robot en plus, pas envie, héhé je sais j’suis faignasse des fois).
Préchauffer le four à 180°C/190°C.
Verser la pâte dans une poche à douille munie d’une douille unie moyenne (personnellement j’ai pris un sac congélation, coupé une extrémité, c’est rapide, aussi simple et après il y a plus qu’à jeter le sac).
Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou de silpat, former des petits choux en quinconce assez espacés.
Disposer des grains de sucre sur la pâte.
Mettre au four jusqu’à ce qu’elles soient bien gonflées et dorées (20-25 min cela dépend du four).
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Beignets « minute »

J’ai trouvé cette recette de beignets, ultra rapide à réaliser chez manue « hum ca sent bon ». Bon j’ai fait la feignante en préparant ma pâte au thermomix, mais je vous donne la recette telle qu’elle est sur le blog de manue. Nous nous sommes régalés au goûter, les enfants les ont préférés au Nutella et nous avec du sucre tout simplement. Je pense que la prochaine fois je mettrai un peu plus de sucre dans la pâte. Nous trouvons avec mon mari, que cela ressemble beaucoup en goût aux churros que j’essaierai bientôt d’ailleurs ! En tout cas merci Manue pour cette recette.

Pour une dizaine de beaux beignets (vous pouvez les faire plus petits et donc plus) :

2 oeufs

3 cuillères à soupe de sucre (voire plus)

1 sachet de sucre vanillé

250 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

12,5 cl de lait

Dans un saladier, mélangez les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé. Battez puis ajoutez le lait puis la farine et la levure.

Dans une friteuse chaude (180°), déposez délicatement à l’aide d’une cuillère à soupe, des petites (ou pas) portions de pâte. Tournez les régulièrement dans l’huile avec précaution.

Quand le beignet est bien doré, l’égoutter sur du papier absorbant. Saupoudrez de sucre semoule. Attendez un peu avant de déguster.

Choux à la crème (avec ou sans thermomix)

En feuilletant mes livres, je suis tombée sur une recette de choux à la crème, cela m’a donné envie.
Je les ai réalisés au thermomix, mais je vous donne les deux façons de les réaliser, avec ou sans.
Toujours est-il que ces petits choux sont un délice, mes enfants les ont dévorés et nous aussi… ils sont réalisés avec une crème pâtissière, dont on rajoute deux blancs d’oeufs battus afin de l’alléger, la rendre un peu moins « lourde » comme peut l’être parfois une crème pâtissière bien refroidie.
Commencez par préparer la crème pâtissière :

Il vous faut :

1/2 litre de lait
40g de farine
2 oeufs entiers et 2 jaunes + 2 blancs
1 sachet de sucre vanillé
80g de sucre semoule

Au thermomix :
Mettre  tous les ingrédients dans le bol et régler 7 minutes / 90° / vitesse 4.
A l’arrêt de la minuterie, mixer 5 secondes / vitesse 9.

Sans thermomix :
Dans une casserole, mélangez les deux oeufs entiers, les deux jaunes d’oeufs et le sucre, ajoutez la farine, puis incorporez le lait et la vanille. Sans cesser de mélanger, portez à ébullition sur feu moyen. Quand la crème est épaisse, versez la dans un saladier.

– Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel, lorsqu’ils commence à monter, incorporez-y une cuillère à soupe de sucre tout en continuant à les monter. Incorporez les ensuite délicatement (comme pour une mousse) à la crème encore chaude. Mettez sur la crème un film alimentaire transparent, (cela empêche une peau de se former pendant le refroidissement), mettez au réfrigérateur.

Passez à la pâte à choux :
Il vous faut pour 20-25 choux :

150 g d’eau
80g de beurre
120g de farine
3 oeufs
3 c à s de sucre
1/2 c à c de sel

–  Préchauffez le four à 180°C.

Au thermomix :
Mettez dans le bol 150g d’eau, le beurre, le sel et le sucre.
Réglez 5 minutes à 100°C, vitesse 1.
A l’arrêt de la minuterie, ajoutez la farine et mixez 1 minutes 30 à vitesse 3. (la pâte doit avoir l’aspect d’une pâte sablée).
Plongez le bol dans un récipient d’eau froide afin de refroidir la pâte.
Ajoutez les oeufs un par un par le trou du couvercle sur les couteaux en marche à vitesse 5 puis mixer 30 secondes à vitesse 5.

Sans thermomix :
Dans une casserole, portez à ébullition l’eau + le sucre + le sel + le beurre.
Une fois que le beurre est fondu, et que le 1er bouillon se forme, retirez du feu.
Versez en une fois la farine
Remettez sur le feu, et mélanger activement de manière à ce que la pâte se détache de la paroi et ne colle plus à la cuillère.
Retirez du feu.
Versez 1 à 1 les oeufs en incorporant bien l’oeuf avant de mettre le suivant (soit à la cuillère, soit au robot)

– A l’aide de deux cuillères à soupe (ou d’une poche à douille) formez des boules de pâte de la taille d’une noix et mettez sur une plaque préalablement chemisée de papier sulfurisé, en pensant à bien espacer chaque tas (j’ai utilisé deux plaques).
Enfournez pour 20 minutes à 180°C (chaleur tournante pour ma part) et 10 minutes à 155°C.
Laissez 2-3 minutes la porte du four légèrement entrouverte avant de sortir vos plaques du four.
Laissez refroidir les choux. A l’aide d’un couteau pointu, ouvrez les choux puis y mettre de la crème pâtissière. Mettez au réfrigérateur.  C’est bien meilleur frais !

Beignets de courgette

….. ou comment faire manger des courgettes aux enfants qui n’aiment pas ça !!

J’ai trouvé cette recette sur un de mes livres de Cyril Lignac. C’est très simple à réaliser, le plus long étant la cuisson puisqu’il faut si prendre en plusieurs fois, mais c’est vraiment bon. Ca change et les enfants ont aimé, ouf !
En accompagnement d’une viande ou à l’apéro…

Pour 4 personnes :
2 belles courgettes ou 4 petites
2 oeufs
130 g de farine
10 à 15 cl d’eau
1 c à s d’huile d’arachide
1/2 sachet de levure chimique
1/2 c à c de thym et 1/2 c à c de romarin (facultatif mais ça parfume, c’est sympa)
30 cl d’huile d’olive
1 c à s de gros sel
Sel, poivre

Lavez les courgettes, coupez les extrémités, et coupez dans le sens de la longueur des bandes le plus finement possible, pour ma part j’ai utilisé ma mandoline pour faire régulier (ou en rondelles si vous préférez). Déposez-les dans une passoire avec une cuillère à soupe de gros sel, « brassez l’ensemble » et laissez dégorger pendant une heure environ.
Egouttez et épongez les courgettes à l’aide d’un torchon propre ou de sopalin.
Préparez la pâte, soit dans un saladier, soit dans votre robot : ajoutez la farine, les oeufs, l’huile d’arachide, la levure, le poivre et 10 cl d’eau. Mélangez bien entre chaque ingrédient. Votre pâte ne doit pas être trop liquide, ni trop épaisse, elle doit napper, être onctueuse. Si elle est trop épaisse, rajoutez de l’eau.
Versez l’huile d’olive dans une sauteuse et faites chauffez à feu vif.
Trempez vos courgettes dans la pâte puis mettez délicatement dans l’huile très chaude. Ne mettez-en que 4 ou 5 à la fois (plus si c’est des rondelles), retournez au bout de quelques minutes (2 à 3 mn), elles sont cuites lorsqu’elles sont dorées des deux côtés. Déposez sur une assiette recouverte de sopalin. Maintenez au chaud par exemple dans votre four à 80°C. Avant de saler, goûtez.  Bon Appétit.

Churros

Tout le monde sait que mardi dernier c’était mardi gras… alors pour faire plaisir aux enfants lorsqu’ils sont rentrés de l’école, j’ai réalisé ces churros. J’avais acheté pour pas cher du tout, il y a quelque temps, l’appareil à Churros (mais vous pouvez très bien les réaliser sans appareil, avec une poche à douille cannelée par exemble, ou faites des petits tas  à l’aide d’une cuillère à soupe, ils ressembleront plus à des beignets qu’à des churros c’est tout).
Pas la peine de vous dire qu’ils n’ont pas fait long feu ces churros….

Pour une 20-25 Churros (c’est selon la longueur que vous leur donnez bien sûr) :
– 225 g de farine
– 25 cl d’eau
– 60 g de beurre
– 1 pincée de sel
– 2 oeufs
– Eau de fleur d’oranger ou zestes de citron
– 2 c à s de sucre

Dans une casserole, faites bouillir l’eau avec le beurre, le sel, et le sucre.
Tamisez la farine dans un saladier, creusez une fontaine et versez-y l’eau bouillante en remuant avec une cuillère en bois. Vous allez obtenir rapidement une pâte épaisse mais de texture homogène. A l’aide d’un fouet, incorporez les oeufs battus, mélangez bien (prenez patience la pâte redevient homogène au bout d’un moment), ajoutez une bonne cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger ou les zeste d’un demi-citron, mélangez. Laissez la pâte reposer 1 heure au frais.
Faites chauffer l’huile à 180-190°C
Mettez la pâte dans votre appareil à churros ou une poche à douille cannelée. Faites tomber doucement des bandes de 10 cm dans la friture. Pour ne pas que les beignets ne se collent entre eux, mettez en trois à cuire maximum en même temps. Laissez-les dorer, retournez-les à l’aide d’une écumoire.
Retirez-les et égouttez-les sur du papier absorbant. Poudrez-les généreusement de sucre. Servez tiède.