Difficile de se passer du foie gras pour sublimer la table à manger lors d’un heureux événement ou une fête spéciale. Pourtant, au début de la grossesse vous vous posez très vite la question : une femme enceinte peut-elle manger du foie gras ou pas ? Bonne nouvelle, le foie gras ne comporte  aucun risque pour la santé des femmes enceintes à condition d’en manger cuit et de modérer sa consommation. Cet article met en évidence ce qu’il faut savoir sur le foie gras et grossesse, ainsi que les précautions à prendre et les conditions à observer lorsqu’on mange du foie gras même en étant enceinte.

Conseil des nutritionnistes sur la consommation de foie gras pour les femmes enceintes

Enceinte, votre alimentation ne doit pas être prise à la légère. En effet, l’alimentation pour les femmes enceintes change et de plus en plus de précautions s’imposent. Si certains aliments sont à manger en quantités assez importantes, d’autres sont à éviter. Le débat sur le foie gras risque de nuire à l’appétit des futures mères, mais lorsque celui-ci s’invite à votre table surtout durant les fêtes, il est difficile de résister, les gourmandes veulent toujours en manger. Alors, est-il possible de manger du foie gras durant les fêtes ? Pour cela, les spécialistes nutritionnistes vont vous réjouir, car vous pouvez manger du foie gras durant la grossesse, mais en veillant à ne pas s’exposer aux intoxications alimentaires. Il est recommandé de manger du foie gras en état frais et bien cuit. La température de cuisson est, de préférence, de 100 °C au minimum selon les experts. Cependant si vous avez l’intention de manger du foie gras mi-cuit, vous n’aurez aucun souci, car cela est aussi permis. Dans ce cas, la cuisson d’un foie gras pour enceinte est d’environ 65 °C. Vous pouvez consulter le site www.foiegrasgourmet.com si vous souhaitez avoir plus de détails sur le mode de consommation de foie gras pendant la grossesse. 

Pourquoi le foie gras cru n’est pas conseillé aux femmes enceintes ?

Le foie gras dont la cuisson se fait en dessous  de la température relevée en amont peut, même si les risques restent faibles, contenir des bactéries dangereuses pour la femme enceinte et son enfant. Une véritable star des tables de fêtes, le foie gras est une spécialité culinaire française dont la matière première est le foie issu exclusivement de canards mâles ou d’oies et est souvent mis sur la table crue ou mi-cru. Toutefois, le foie gras non cuit ou peu cuit aggrave les risques de listériose qui est une maladie occasionnée par la prolifération d’une certaine bactérie appelée : la listeria. Cette bactérie est présente dans de nombreux aliments, particulièrement ceux qui sont crus. Si les symptômes de la listériose restent bénins pour l’adulte en bonne santé comme pour les femmes enceintes, ils sont particulièrement dangereux pour le fœtus, et représentent un risque mortel pour celui-ci. D’où l’importance de s’assurer que le foie gras pour femme enceinte soit bien cuit. De même il doit être consommé avec modération et précaution (une tranche par semaine ou lors d’un menu de fête). Cette mesure vous permet d’éviter les kilos superflus, car le foie gras est calorifique et peut vite devenir écœurant en particulier au début de la grossesse quand la femme ressent des nausées. Par ailleurs, à cause de sa forte teneur en vitamine A, il devient nocif pour le bébé et peut provoquer de multiples malformations.

Comment manger du foie gras lorsqu’on est enceinte ?

Vous l’aurez compris, les femmes enceintes pourront, à l’instar de leurs convives, savourer durant les fêtes leur part de foie gras en toute tranquillité et sans s’inquiéter pour leurs futurs enfants. Cependant, afin de s’assurer qu’aucune trace de bactérie ne pourrait se trouver dans le foie gras durant la grossesse, privilégiez le foie gras ayant fait l’objet de stérilisation. En effet, le foie gras est souvent stérilisé et conservé dans des bocaux hermétiques ébouillantés à plus de 100 °C, il ne contient ainsi aucune bactérie. C’est d’ailleurs le mode de consommation le plus traditionnel du foie gras que les agriculteurs privilégient afin de bénéficier d’une bonne graisse pour l’hiver et actuellement par les femmes enceintes souhaitant se régaler et profiter de son goût unique tout en gardant l’enfant en bonne santé. Enfin, si vous êtes enceinte et invitée à partager un repas lors d’une occasion spéciale, n’hésitez pas à demander comment le mets a été préparé  et si le foie gras est bien cuit.