Malgré le fait qu’il existe depuis des siècles, le vin de dessert est un peu une énigme pour tous les amateurs de vin. La douceur caractéristique et le taux d’alcool élevé du vin de dessert rendent difficile le choix. Le vin doit donc être léger, même si l’incroyable variété d’ingrédients peut grandement enrichir les autres sensations. Il existe des caractères pour bien choisir le vin de France et d’ailleurs capable de marier les saveurs.

La difficulté de choisir le bon vin

Les vins enrichis sont des vins contenant de l’alcool ajouté au cours du processus de fermentation. Parce que le vin de dessert a pour objectif d’être à la fois doux et relativement riche en alcool, les fabricants de vins de dessert sont confrontés à un dilemme. Plus le vin est sucré, plus la teneur en alcool est faible et inversement. Dans le cas des vins de dessert, cette énigme peut être résolue de différentes manières, l’une d’entre elles consistant à ajouter de l’alcool au vin. Le porto et le sherry sont deux des types de vins fortifiés les plus courants. Pour en trouver une facilement, cliquez ici. Les desserts peuvent être classés en fonction du type de pâte utilisé pour la préparation, du type de cuisson et des garnitures. En fait, vous pouvez choisir parmi les douceurs avec une pâte levée ou non levée, cuite au four ou frite, fourrée de crèmes, de fruits séchés ou confits, d’épices, etc. En outre, de nombreux desserts frais doivent être pris en compte, tels que des salades de fruits ou des glaces. Tous ces éléments élèvent la difficultés de choisir les bon vins.

Beignets salés ou sucrés ?

Les beignets sucrés sont des desserts préférés des petits comme des grands, mais également des cuisiniers et cuisinières. Leurs succès découlent de leur sobriété et de leur facilité de réalisation. La préparation sollicite en général de l’huile, du sucre, ainsi que de la confiture. Chaque région de France et du monde possède ces spécialités. Cependant, il est difficile de les associer avec du vin. Mais d’une règle, générale, on associe ces desserts avec du vin blanc. Cependant des blancs croquants aux rouges corsés, il existe un vin parfait pour chaque beignet glacé comme le Perricone. Pour les beignets sucrés, les caractéristiques qu’il faut chercher dans le vin sont des notes de vieillissement et donc un peu plus de caractère, mais sans avoir une acidité forte, mais plus douce plus accommodante pour ne pas aller au-delà du dessert.

Le passito, pour la douceur et la légèreté

La large gamme de vins doux, simples et frais ou structurés et complexes, peut aller du vin blanc mousseux aromatique, rouge aux vendanges tardives, ou encore du passito à la liqueur. Ce vin méconnu de l’Italie étant préférable si le dessert contient des quantités importantes de spiritueux ou de liqueurs. Mais, il se marie aussi avec les desserts à base de fruits confits, de fruits exotiques, de tartes aux fruits, charlottes, ou encore soupes de fruits. Ils accompagnent donc les desserts légers et frais. Les vins mousseux secs sont les plus utilisés comme des vins de dessert. Il existe de nombreux vins à considérer qui se marient merveilleusement bien avec vos pâtisseries. En sommes les pâtisseries se marient bien avec les vins doux. Mais tous les vins doux ne sont pas semblables. Il y a une énorme différence entre un vin doux et mousseux. Tout le monde aime les gâteaux et les biscuits et, une fois préparés, ils constituent certains des desserts les plus délicieux jamais créés. Choisir le bon vin pour accompagner les biscuits et les gâteaux n’est pas chose facile, mais les quelques conseils donnés dans ce texte aideront certainement les néophytes. Il faut en effet comprendre que « Le vin n’est pas qu’une tendance, c’est un style de vie.