Le gâteau est une recette très appréciée. En réalité, les personnes qui aiment la sucrerie ne résistent pas à un délicieux repas de gâteau. Que cela soit pour le petit déjeuner ou bien pour le gouter. Il est possible d’en trouver dans les plus grandes pâtisseries qui se situent près de chez vous. C’est d’ailleurs la base de la pâtisserie. Il existe en de nombreux types : le cake, le fondant au chocolat, le muffin, le cookie, le gâteau aux fruits, etc. Le choix ne dépend que des besoins et du goût de chacun. Cependant, les individus qui aiment la cuisine rêvent d’en réaliser eux-mêmes. Le souci, c’est que toutefois, la réalisation de la pâte ne convient pas aux attentes de chacun. Tout ne dépend pas seulement de la décoration.

Un délicieux gâteau n’est pas uniquement exquis vu son design. Il doit être agréable à manger et sa pâte doit être bien moelleuse. Lorsque vous comptez réaliser des recettes de gâteaux dans votre propre cuisine, vous devez connaitre les bonnes démarches à suivre ainsi que tous les ingrédients nécessaires. Voici des astuces de grand-mère qui vous aident à cuisiner une délicieuse recette de pâte de gâteau par vous-même.

Utiliser des œufs à une température ambiante

Si vous avez envie de réussir un gâteau moelleux, vous devez commencer par utiliser les meilleurs ingrédients. Assurez-vous que vous allez mélanger des ingrédients de qualité et qui répondent aux normes en vigueur. Tout commence par le choix de vos œufs.  Dans la plupart du temps, vous avez certainement l’habitude d’utiliser des œufs qui ont été conservés dans le frigo pendant des heures. C’est une méthode pratique utilisée dans le but de garder la fraîcheur des œufs. Il n’y a pas de souci concernant la conservation des œufs.

Seulement, lorsque vous allez commencer la préparation de votre gâteau au chocolat, vous devez sortir les œufs au moins 2 heures à l’avance. Ainsi, ils seront conservés à une température ambiante quand vous allez les incorporer avec d’autres ingrédients. Sachez que s’ils restent encore trop froids, vous pourrez avoir de la difficulté à les mélanger lors des préparatifs. Par contre, afin d’obtenir une pâte bien homogène, cela reste la base. Si vous en avez la capacité, préférez même acheter vos œufs le jour où vous allez réaliser une recette de gâteau dans votre propre cuisine.

Bien choisir la farine

Certainement, le choix de la farine et la levure joue un rôle primordial pour la réalisation d’une pâte de gâteau. Sur le marché, vous avez un large choix sur les types des farines. Vous ne remarquez peut-être pas la différence entre chacun d’entre eux. Mais, sachez que ce ne sont pas toutes des farines d’une même qualité. Afin d’éviter les mauvaises surprises, préférez une farine d’une marque connue. Ne choisissez n’importe laquelle. En réalité, le type de la farine que vous allez utiliser va avoir un impact important sur la texture de votre gâteau. Le mieux, c’est d’opter pour une farine légère.

Ainsi, elle peut laisser une place à l’air lors du mélange ainsi que la cuisson. Une fois dans le four, sachez que le gâteau a tendance à gonfler. Pour cela, vous devez faire en sorte que le mélange soit moins lourd. Sur le marché, vous pouvez aussi choisir une farine qui a moins de gluten. Cela va permettre à la pâte de bien brasser et même d’obtenir un mélange assez homogène. De plus, vous ne risquez pas de transformer la pâte de votre recette de gâteau moelleux en pain. Faites tout de même attention à ne pas confondre la farine légère avec la farine préparée ou bien la broodie. En ce qui concerne la levure chimique, optez pour celle qui est dédiée spécialement pour les gâteaux.

Toujours fariner les autres ingrédients à incorporer

Toutefois, lorsque vous envisagez de réaliser un gâteau, vous voulez personnaliser et y ajouter d’autres ingrédients supplémentaires. Il y a le gâteau au yaourt, le gâteau nature, etc. Pour un gâteau moelleux au chocolat par exemple, vous devez ajouter des pépites de chocolat dans vos mélanges. Parfois, les chocolats peuvent tomber au fondu lorsqu’ils se trouvent dans votre moule. C’est pourquoi il est parfois impossible de les voir en surface. Dans la plupart du temps, ils sont uniquement visibles au fond de votre gâteau moelleux au chocolat.

Le mieux est donc de les fariner avant de les incorporer dans le mélange de la pâte. De même pour un gâteau moelleux avec des fruits ou bien les cakes. Parmi les plus aimés du moment, il y a le gâteau aux pommes. Mais rien ne vous empêche de réaliser un gâteau à la fraise, à l’ananas, etc. En somme, la réalisation de gâteaux moelleux est possible selon les envies et les besoins de chacun.

La cuisson : une étape clé de la réussite d’un gâteau bien moelleux

Pour obtenir un gâteau bien moelleux, tout ne dépend pas seulement de la préparation, il faut aussi faire attention sur la cuisson. De nombreuses personnes ont cette habitude de cuire leur gâteau d’un coup. Pourtant, cela reste une mauvaise idée. Évitez de faire ce genre de chose si vous avez envie de réussir un gâteau moelleux au citron ou bien un fondant au chocolat. Utilisez toujours un moule moins haut. Le but, c’est que ce dernier contient moins de mélange et garantit une cuisson assez uniforme. De plus, la cuisson ne durera pas assez longtemps. Vous allez obtenir une pâte de gâteau moins sec et surtout moins dur. Selon les avis des spécialistes, l’utilisation d’un moule de type 2 po est la plus conseillée. Si vous envisagez de cuire votre gâteau avec un moule plus haut, sachez que le liquide va s’évaporer davantage.

Pour la cuisson du gâteau, il faut également faire attention sur la température. Préchauffez le four à une température convenable. Dans la plupart du temps, sur les recettes, la température conseillée est le plus souvent de 350 °C. Sur ce cas, ayez toujours l’habitude d’utiliser une température beaucoup plus basse, cela dit, de 325 °C. La cuisson peut prendre un peu de temps, mais elle reste uniforme.

 Faire attention sur l’emballage et la congélation

Pour réussir un gâteau ultra moelleux aux pommes, un gâteau moelleux à la vanille ou bien un gâteau moelleux à l’orange, vous devez faire attention sur l’emballage ainsi que la congélation. Avant de cuire vos gâteaux, vous devez les laisser tempérer pendant quelques minutes. Pour cela, vous devez les emballer dans une pellicule en plastique. Après cela, mettez votre gâteau au frigo. Sachez que sur ce cas, votre gâteau nature moelleux va refroidir rapidement.

En ce qui concerne la congélation, sachez qu’il ne faut pas faire cela par hasard. Ne faites jamais cela que lorsque vous en avez besoin. Par exemple, si vous avez déjà tout essayé et que votre gâteau n’est pas encore assez moelleux comme vous le souhaitez, c’est à ce moment-là que la congélation est indispensable. Le but de la congélation, c’est de réhumidifer les pâtes. Sur ce cas, il ne faut pas congeler pendant des heures. Il y a aussi d’autres techniques qui facilitent la réalisation d’un gâteau moelleux. Il y a par exemple le clou de cuisson. Vous pouvez aussi utiliser des bandes de cuisson. Tout ne dépend que de vos habitudes.