Véritable alternative au barbecue, la plancha espagnole est connue pour être plus saine et plus hygiénique dans sa cuisson des aliments. Si vous souhaitez vous en équiper, découvrez dans ce qui suit l’essentiel de ce qu’il faut retenir pour choisir le modèle qui correspond parfaitement à vos besoins.

Le mode d’alimentation

Modèle à gaz ou électrique, le mode d’alimentation de la plancha espagnole est un critère de choix déterminant puisqu’il influe sur les performances et la manière d’utiliser l’appareil. En effet, la puissance, la montée en température, l’ergonomie et la précision de cuisson de la plancha sont tout aussi différentes d’un modèle à l’autre.

La plancha à gaz est reconnue pour monter en température très facilement, puisqu’en moyenne, les 250 °C sont atteints en à peine 8 minutes. Elle n’éprouve aucune difficulté à maintenir la température élevée, et sa puissance de chauffe est incomparable, ce qui permet de saisir parfaitement la surface des aliments. La plancha à gaz est cependant moins ergonomique puisqu’elle doit toujours être raccordée à une source de butane ou de propane. Puis, comme ses feux sont réglés manuellement, elle est plus adaptée aux cuisiniers confirmés, car sa cuisson est plus délicate.

La plancha électrique monte moins rapidement en température. En moyenne, les 250 °C sont atteints au bout de 12 minutes. Les résistances de la plancha électrique sont sécuritaires, mais ne peuvent offrir qu’une puissance limitée par rapport au modèle à gaz. Elle est néanmoins très pratique, car elle est généralement plus compacte, et elle permet une cuisson plus maitrisée puisque la température des plaques est contrôlée par un thermostat.

Le matériau

La nature du matériau qui constitue la plaque de cuisson et son revêtement est cruciale pour maintenir la chaleur extrême nécessaire à la cuisson, ainsi que sa répartition uniforme sur le brûleur. Trois types de matériau prévalent, à savoir l’acier, l’inox et la fonte.

L’acier est un matériau très résistant et de haute qualité. Il est privilégié par les fabricants de plancha professionnelles comme Simogas. Conducteur de chaleur par excellence, l’acier permet une rapide montée en température de la plaque. La cuisson sur l’acier est généralement homogène, cependant, il a la fâcheuse tendance à s’oxyder, d’où sa couverture par de l’émail ou par du carbone laminé.

L’inox est moins bon conducteur de chaleur que l’acier, mais est apprécié pour sa facilité d’entretien et son nettoyage. Pour plus de performances calorifiques, il est toutefois possible de choisir des alternatives comme l’inox massif ou le chrome. D’ailleurs, la référence dans la matière est la plancha Simogas en chrome.

La fonte est à classer dans les matériaux d’entrée de gamme. Très abordable du côté prix et bon conducteur de chaleur, elle constitue néanmoins un alliage lourd et facilement oxydable d’où l’apparition des modèles émaillés.

La forme et la taille

La forme et la taille de la plancha, ainsi que celles de ses plaques de cuisson conditionnent généralement le côté fonctionnel de l’appareil. Si certains points concernant ces caractéristiques sont de rigueur, d’autres sont à choisir en fonction de l’utilisation de la plancha.

Il est donc conseillé de choisir des rebords de plaques hauts si l’appareil est adossé à un mur. Cela permettra d’éviter la projection de graisse sur la cuisine à plancha, tout en facilitant le mélange des ingrédients pendant la cuisson. Les brûleurs circulaires sont également à privilégier, puisqu’ils permettent une bonne répartition de la chaleur sur la plaque.

La taille de la plancha, tout comme le nombre de brûleurs, dépendra à la fois du nombre de convives et du futur emplacement de l’appareil. Bien évidemment, plus la plancha est compacte, plus elle pourra être déplacée et transportée de la maison au jardin, ou vice-versa, et ce en toute saison.

Les accessoires

Les accessoires de la plancha définissent son côté pratique et son ergonomie. Il faut savoir qu’il en existe une panoplie, et si quelques-uns paraissent plus utiles que d’autres, il ne faut surtout pas oublier que le nombre d’accessoires et d’options sur un modèle fera augmenter son prix, indépendamment de la nature de sa plaque, de son mode d’alimentation et de sa puissance.

La plaque inclinable permet par exemple de faciliter l’évacuation des graisses de cuisson vers un bac récupérateur. Si ce dernier est de série, sa taille et son ergonomie diffèrent d’un modèle à un autre. En tout cas, il est conçu pour récupérer tous les sucs de cuisson ainsi que les eaux de nettoyage.

L’allumage piézo est aussi de série pour les modèles de plancha à gaz, mais ce n’est pas le cas pour la sécurité thermocouple. Le thermocouple est une vanne qui autorise la diffusion du gaz et qui en assure la coupure en cas de non-combustion. Il est conseillé d’intégrer une telle option en cas d’utilisation de plancha gaz à l’extérieur, où un vent fort peut éteindre le feu. Toujours dans l’utilisation outdoor, la housse de protection, voire le capot s’avère être utile pour protéger l’appareil de l’humidité. Enfin, le chariot à planchas est l’accessoire idéal pour plus de mobilité et d’indépendance.