Voici des feuilletés que j’ai préparés pour l’apéro dinatoire à l’occasion de l’anniversaire de mon papa, samedi soir.

Sur la photo, ils sont seulement précuits, ils doivent être plus dorés et le chèvre fondu.

C’était très bon, cela a plu à tout le monde. J’avais préparé mon confit d’oignons la veille au soir.

 

Pour 25 à 30 feuilletés :

2 pâtes feuilletées

2 bûchettes de chèvre

Des pignons

De l’Origan

500 g d’oignons rouge

50 ml de vinaigre de framboise

2 c à s d’huile d’olive

3/4 c à s de sucre

Sel, poivre

 

Coupez les oignons en fines lamelles, (j’ai utilisé ma mandoline).

Faites chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse et faites-y blondir les oignons à feu doux.

Saupoudrez de sucre, mélangez puis ajoutez le vinaigre. Salez, poivrez et laissez compotez 40 à 45 minutes sur feu doux tout en mélangeant de temps en temps.

Laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180°C.

Déroulez la pâte, découpez des carrés à l’aide d’une roulette cannelée (facultatif bien sûr).

Placez-les sur la plaque du four préalablement recouverte d’une feuille de papier cuisson. Piquez le centre des carrés de pâte, avec une fourchette, si non la pâte va gonfler et le fromage glisser à côté.

Etalez une cuillère de confit d’oignon, placez au centre une rondelle de chèvre. Saupoudrez d’Origan et de quelques pignons (moi j’ai eu la main lourde mais cela n’a pas gêné ;-)).

Enfournez pour une quinzaine de minutes. Dégustez tiède ou refroidi. Je les ai servis tiède, mon mari en avait goûté un froid, il s’était régalé également.