Nichée juste à côté de l’Allemagne et de la Suisse, l’Alsace dispose d’une gastronomie très riche issue de traditions et des cultures locales à l’identité bien marquée par des produits typiques. Si cette région française est notamment connue pour ses fameux bretzels et ses célèbres spaetzles, l’Alsace regorge de spécialités culinaires très savoureuses dont la dégustation mettra tous les gourmets d’accord. Voici les 5 plats alsaciens typiques à découvrir lors d’un séjour en Alsace.

1. La choucroute garnie alsacienne

Emblématique de la cuisine alsacienne, ce plat se déguste dans tout restaurant semi-gastronomique en périphérie de Strasbourg ou d’ailleurs tant il est incontournable. Ce plat principal se compose de produits typiquement alsaciens comme le chou cabus râpé fermenté dans de la saumure. Dans la choucroute garnie, celui-ci est servi chaud avec plusieurs types de saucisses (de Francfort, de Montbéliard et de Morteau), avec des viandes (du jarret de porc, notamment), avec de la charcuterie (du lard fumé, entre autres) et avec des pommes de terre. Des variantes existent également avec du poisson et des fruits de mer ou avec de la volaille à la place de la viande. La choucroute alsacienne se déguste idéalement avec un vin de la région de type Riesling ou avec de la bière locale.

2. Le baeckeoffe

Littéralement “four du boulanger” en allemand, ce plat très savoureux de la cuisine alsacienne est une variante du hamin, initialement préparé pour Shabbat, expliquant ainsi le long processus de préparation de la recette qui comporte un temps de repos conséquent. Le baeckeoffe se compose d’un mélange de viandes de porc, de bœuf et d’agneau qu’on laisse mariner toute une nuit (initialement du vendredi matin au samedi soir) avec des vins d’Alsace, des carottes, des poireaux, des herbes et des aromates (laurier, ail, clou de girofle, principalement). Le lendemain, les viandes sont cuites à l’étouffée à l’intérieur d’une terrine à côté du four du boulanger pendant au moins 4 heures, avec leur marinade, des pommes de terre et des oignons.

3. Les fleischschnecke

Fleischschnecke signifie “escargot de viande” en alsacien, désignant à la fois la forme et les ingrédients principaux de ce plat rustique typique de la région. Les fleischschnecke se composent d’une farce à base de reste de baeckeoffe ou de pot au feu, d’œuf, de persil et d’oignons. L’ensemble est roulé dans une pâte à nouilles fine. Coupés en tronçons de 1,5 à 2 cm pour obtenir la forme d’un escargot, les fleischschnecke sont dorés à la poêle avant d’être pochés dans un bouillon une dizaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte et les œufs soient bien cuits. Les fleischschnecke sont alors servis dans leur bouillon et accompagnés d’une salade. Il existe des variantes végétariennes dans lesquelles la farce à la viande est remplacée par un mélange d’aubergines et de champignons préalablement cuits ensemble à la poêle.

4. La flammekueche ou tarte flambée

Sorte de pizza façon alsacienne, la flammekueche se compose d’une pâte à base de farine, de sel et d’eau. Étalée très finement, on y dépose ensuite une couche de fromage frais (de crème fraîche épaisse ou de bibeleskaes, une préparation locale mêlant fromage blanc, ail, échalote et ciboulette), d’oignons et de lardons. Contrairement à ce que la traduction du nom suggère, cette tarte n’est pas flambée mais flammée. En effet, elle doit cuire quelques minutes à peine au contact des flammes d’un four à pain très chaud. Cette cuisson donne alors un aspect brûlé aux oignons et aux lardons ainsi qu’aux bords de la pâte. La flammekueche est un plat convivial qui se déguste dès la sortie du four, directement avec les doigts. Si les produits d’origine sont carnés, il est tout à fait possible de réaliser une flammekueche avec des fruits et des légumes.

5. Le kougelhopf

Les recettes gastronomiques alsaciennes ne se cantonnent pas au salé. Le kougelhopf, plus connu sous le nom de kouglof, est un délicieux dessert typique de la région. Facilement reconnaissable à sa forme caractéristique : haute, cannelée et vide au milieu, le kougelhopf est une brioche à la pâte levée. Celle-ci contient traditionnellement des raisins secs imbibés dans du rhum ou du kirsch ainsi que des amandes ou des noix. Le kougelhopf libère toutes ses saveurs avec un thé ou un café. S’il est habituellement servi lors des repas de fête, c’est un gâteau parfait pour le petit-déjeuner ou pour le goûter.