Mon péché mignon ceux sont les financiers, j’adore çà. Je congèle mes blancs lorsque j’ai une recette qui ne demande que des jaunes. J’ai donc sorti mes trois blancs d’oeufs du congélateur, et j’ai réalisé la recette de Michalak, à quelques détails près : je n’ai pas laissé la pâte reposer 24 heures au frigo. Non non, impossible !! moi c’est de suite ou pas 😉 et je n’ai pas mis de miel (10g) comme indiqué, en tout cas ils sont déjà délicieux ainsi.

Pour une quinzaine de financiers :
120 g de beurre
45 g de farine
120 g de sucre glace
50 g d’amandes en poudre
1 bonne pincée de levure chimique
2 c à s d’eau de fleur d’oranger
3 blancs d’oeufs
100 g Noisettes grillées (facultatif)

Faites fondre le beurre (chez Michalak, c’est dans une casserole et le beurre doit prendre une couleur noisette, puis passer à la passoire) et réservez à température ambiante.
Tamisez le sucre glace, la farine, et la levure chimique.
Mélangez toutes les poudres au fouet (sans oublier la poudre d’amandes), puis ajoutez petit à petit les blancs d’oeufs crus. Ajoutez doucement le beurre, puis la fleur d’oranger.
(Réservez le mélange dans une boîte hermétique au réfrigérateur pendant 24 heures).
Préchauffez votre four à 180°C.
Remplissez au 3/4 les moules à financiers, puis parsemez de noisettes préalablement grillées et concassées.
Enfournez pour 15 à 16 minutes (chaleur tournante pour ma part, si ce n’est pas votre cas, augmentez la cuisson de une ou deux minutes). Je les ai sortis lorsque les bords étaient dorés.
Laissez complètement refroidir sur une grille, moi ils étaient bien meilleurs le lendemain.