Recette du fondant au chocolat, café et whisky

Rien que le nom de ce dessert provoque des émotions à tous les gourmands. On lui apporte cependant un peu d’originalité en ajoutant du café (qui donne une pointe corsée et renforce les arômes du chocolat) et du whisky sucré.

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Niveau de difficulté : très facile
Budget : moyen

Ingrédients pour 4 personnes

  • 70 g de farine
  • 80 g de beurre
  • 125 g de sucre
  • 5 oeufs
  • 1/2 sachet de levure
  • 200 g de chocolat noir plutôt corsé
  • 10 cl de café expresso
  • 4 cl de whisky

Matériel nécessaire

  • un saladier
  • un moule à manqué
  • une cuillère en bois
  • un batteur électrique
  • un four micro-ondes
  • un four traditionnel

Préparation de la recette

Étape 1

Commencez par préchauffer votre four à 180°C (thermostat 6). Dans une jatte, mélangez le sucre, le beurre, le chocolat coupé en petits morceaux, le café et le whisky. Faites fondre le tout au micro-ondes pendant 2 fois 20 secondes puis mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une préparation bien homogène.

Étape 2

Séparez les blancs des jaunes d’œufs et montez les blancs en une neige bien ferme.

Étape 3

Ajoutez les jaunes d’œufs au mélange à base de chocolat. Ajoutez ensuite petit à petit la farine et la levure avant d’incorporer délicatement les blancs en neige. Il est conseillé d’utiliser une cuillère en bois pour remuer afin de ne pas les « casser ».

Étape 4

Beurrez et farinez un moule à manqué. Ajoutez-y le mélange en le répartissant bien et mettez-le au four pendant 15 minutes. Vérifiez souvent la cuisson du gâteau à l’aide de la pointe d’un couteau. Elle doit ressortir légèrement salie par le fondant. Sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir pendant plusieurs heures. Servez à température ambiante. Vous pouvez si vous le souhaitez accompagner ce dessert avec de la chantilly ou une boule de glace à la vanille.

Le petit conseil du chef

Pour que la saveur du chocolat soit parfaitement rehaussée par celle du café (et inversement), j’utilise un café torréfié et finement moulu par mon torréfacteur préféré. J’ai choisi pour cette recette un Costa Rica Tarrazu au goût équilibré et riche en saveurs. Il s’agit d’un 100 % arabica qui développe un maximum d’arômes et qui est parfait pour une infusion lente (avec une cafetière à filtre, à piston ou une italienne). Je suis ainsi assuré de bénéficier d’un café fraîchement torréfié et moulu à la demande. D’ailleurs, lorsque j’ouvre le paquet, la richesse des parfums dégagés est un véritable bonheur pour les sens !