Les oméga 3 font partie des acides gras essentiels. Pourtant, de nombreuses personnes présentent des carences dues à la transformation de nos modes de vie. Elles présentent des vertus indispensables pour l’être humain : effet protecteur sur le cœur, croissance musculaire, amélioration de la fertilité, confort digestif, amélioration des fonctions cognitives… Découvrez tous les bienfaits des oméga 3.

1. Pallier des carences fréquentes en oméga 3

Selon les études, environ 80 % de la population est carencée en oméga 3. Les causes de ce déficit sont nombreuses. Tout d’abord, une première raison concerne les méthodes d’élevage des animaux. Alors qu’ils étaient traditionnellement nourris à l’herbe, ils sont aujourd’hui de plus en plus nourris aux grains. Ceci favorise la diminution du taux de nutriments dans la viande. En outre, les aliments riches en oméga 3 sont sous-représentés dans l’alimentation des français. On considère que les apports seraient jusqu’à 10 fois inférieurs aux besoins ! Au quotidien, on ne retrouve pas toujours ces précieux aliments dans nos assiettes : poisson, huile de colza, noix… Généralement, il est conseillé de manger au moins deux fois par semaine du poisson. Privilégiez les poissons gras tels que la sardine, le maquereau ou encore le saumon.

2. Donner un coup de pouce au cerveau

Les oméga 3 agissent comme un véritable cocktail bienfaisant pour le cerveau. Elles ont un effet positif sur la concentration, la mémoire, la réflexion… Au contraire, une faible consommation en oméga 3 dès le plus jeune âge a de fortes chances d’impacter le cerveau à l’âge adulte. Telles sont les conclusions des scientifiques, qui ont étudié le phénomène sur des souris. Les adultes carencés souffrent alors de diminution des capacités cognitives, de stress ou encore d’anxiété. Il a également été démontré que les oméga 3 pouvaient éloigner le déclin cognitif chez les sujets âgés.

3. Permettre un fonctionnement optimal du cœur

Les oméga 3 ont des effets protecteurs sur les fonctions cardiovasculaires. Ainsi, il a été mis en évidence que les populations qui consommaient régulièrement du poisson, comme les japonais, souffraient très peu d’infarctus de la myocarde. Les oméga 3 agissent de différentes manières. Elles permettent de fluidifier le sang et luttent ainsi contre le risque de thrombose. Elles réduisent le taux de cholestérol dans le sang, font baisser la tension artérielle et ont des propriétés anti-inflammatoires. Si une consommation régulière d’oméga 3 a un effet protecteur sur le cœur, les carences présentent au contraire un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires.

4. Se donner toutes les chances d’avoir un bébé

Parfois, les personnes souffrant d’infertilité ont également des déficits en oméga 3. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’on évoque l’infertilité masculine. En effet, une étude menée par l’université de l’Illinois en 2011 a mis en évidence le lien entre quantité de spermatozoïdes dans le sperme et consommation d’aliments riches en oméga 3. Concernant les femmes, celles-ci auraient plus de chance de procréer en consommant plus d’oméga 3. Celles-ci améliorent les fonctions ovariennes en réduisant l’inflammation. Alors, pour mettre toutes les chances de votre côté pour concevoir un enfant, la nutrition est votre alliée !

5. Pour garder la ligne

Un des mécanismes mis en cause pour favoriser la prise de poids est le déséquilibre dans le métabolisme entre oméga 3 et oméga 6. En effet, une consommation trop importante d’oméga 6 par rapport aux oméga 3 favorise l’accumulation de graisse. Les aliments riches en oméga 6 sont les huiles de tournesol, les noix ou encore les pistaches. Ce sont des aliments riches en acides gras essentiels, mais dont il ne faut pas abuser. Au cours de l’histoire, on a démontré une corrélation entre baisse de consommation d’oméga 3 et hausse de l’obésité. Les oméga 3 permettent de lutter contre le développement de la graisse en empêchant que les cellules graisseuses se multiplient.

6. Lutter contre les problèmes de digestion

Connaissez-vous la couche probiotique dénommée L. grasseri ? C’est ce qu’on appelle “une bonne bactérie”. Présente dans la flore intestinale, elle permet d’améliorer le bien-être digestif, de réguler les sucres et de favoriser la perte de poids. En augmentant votre consommation en oméga 3, vous permettez à cette bactérie de survivre dans votre organisme. Vous pouvez la retrouver dans les yaourts ou les fromages crémeux, ainsi que les pains au levain. Elle permet également de renforcer le système immunitaire. En outre, elle améliore grandement le confort digestif. Pour profiter de tous ces bienfaits, consommez régulièrement des oméga 3.