Les flavonoïdes sont un groupe de substances phénoliques que l’on trouve dans les fruits, les légumes, les céréales, les racines, les fleurs, les thés, le chocolat et le vin. Avec des actions antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-mutagènes et anti-cancérigènes, elles sont désormais considérées par la communauté scientifique comme des substances essentielles pour la santé. Mais ils ne sont pas tous les mêmes. Et encore moins d’apporter exactement les mêmes avantages à la santé humaine. Ce sont des métabolites secondaires des plantes, partageant tous une même structure de base formée par deux cycles aromatiques reliés par trois carbones : C6-C3-C6, chaîne souvent fermée en un hétérocycle oxygéné hexa- ou pentagonal. Elles sont des tanins responsables de la couleur variée des fleurs et des fruits, et représentent une source importante d’antioxydants dans l’alimentation humaine. Ils forment une sous-classe des polyphénols. Plus de 6 000 ont été décrits chez les plantes. Ces substances été découverts en 1936.

Ainsi, des recherches ont été menées pour identifier les bénéfices apportés par les flavonoïdes présents dans le chocolat.

Ces études visaient à comprendre si les flavonoïdes contenus dans le cacao, présent dans le chocolat, pouvaient aider la santé cardiaque, la santé dentaire, améliorer l’immunité et la peau et prévenir le cancer. Il est conclu qu’elles peuvent contribuer à la santé cardiaque. Toutes les autres théories n’ont pas été prouvées jusqu’à présent. Il a été constaté qu’elles aident à maintenir ou à augmenter l’élasticité des vaisseaux sanguins. Et cela contribue à une meilleure circulation sanguine. Une meilleure circulation sanguine est liée à un cœur plus sain. Cependant, ce n’est pas le cas pour tous les types, ni pour toutes les quantités. On sait qu’au moins 200 mg de cette substance par jour sont nécessaires pour obtenir ce bénéfice pour la santé. Cette quantité se trouve dans 2,5 g de poudre de cacao riche en flavonoïdes, ou dans moins de 1 g d’extrait de cacao en capsules.  

Les bienfaits du chocolat 

Le chocolat noir n’en finit plus de nous étonner. Découvrez vite pourquoi cette gourmandise aux multiples bienfaits constitue un si bon allié santé. En effet, il serait bon pour le cœur, pour la mémoire, pour la concentration ou encore pour les femmes enceintes.

– Il protège le cœur et les artères : Les risques de maladies coronariennes s’abaissent si vous en prenez souvent. De même concernant les accidents vasculaires cérébraux. Ces antioxydants aident en effet à maintenir la souplesse des artères et à limiter les risques d’athérosclérose. Ail améliore la santé des artères.  

– Il améliore les capacités sportives :  En manger 40 grammes par jour augmenterait et améliorerait les performances des sportifs. En cause : non pas les calories qu’il apporte, mais de l’épicatéchine, qui dilate les vaisseaux sanguins et réduit la consommation d’oxygène. Sportifs, mangez- en le plus souvent possible.

– Il permet de lutter contre le déclin cognitif : Et si votre petit carré préféré pouvait aussi vous vivifier l’esprit ? Encore une fois, ce sont les flavonols du cacao, qui stimuleraient la fonction cognitive en luttant contre le déclin lié à l’âge. Bref, il rendrait plus intelligent le cerveau. 

– Il aide à lutter contre les rides : N’attendez plus pour l’inscrire sur votre liste d’aliments anti-âges. Les antioxydants qu’il contient, comme la catéchine, aident à garder un corps dynamique. 

– Il réduit l’hypertension : Les flavonoïdes comme la catéchine et l’épicatéchine stimulent la fabrication d’acide nitrique par notre organisme. Résultat : nos vaisseaux sanguins se dilatent, abaissant efficacement la pression artérielle. Une bonne excuse pour tous les hypertendus ? En manger quelques chaque jour est une solution contre l’hypertension.

– Il améliore la concentration : il améliore la concentration et la vigilance. Cela est dû à sa teneur en théanine, un acide aminé réputé pour son rôle positif dans la relaxation et l’attention. Il augmente la concentration. 

– Une arme anti-déprime : Un vague à l’âme vous submerge ? La théobromine et le magnésium, substances qu’ils contiennent en grande, stimulent et régulent le système nerveux. De cette manière, ils augmentent les effets des neurotransmetteurs tels que la sérotonine, connue pour son rôle sur le stress, l’anxiété et la dépression.

– Il améliore la mémoire : Les flavonols accentuent l’afflux de sang dans l’hippocampe, la partie du cerveau associée aux capacités de mémorisation. Ces antioxydants permettrait donc d’entretenir la mémoire. En boire aiderait à préserver la mémoire.

– Il améliore la qualité du sommeil : Un sommeil troublé est parfois lié à une carence en magnésium. Puisqu’il en contient des quantités intéressantes, en consommer permet de combler ce manque et donc de rééquilibrer le rythme veille/sommeil. Mais attention à ne pas en consommer le soir, car il contient également de la caféine et de la théobromine, deux stimulants qui vous promettent des nuits agitées si vous êtes sujette aux insomnies. 

– L’allié des femmes enceintes : Enfin un aliment qui n’est pas interdit pendant la grossesse. Les femmes enceintes ont donc intérêt à en consommer car, en facilitant la circulation sanguine, il améliorerait le fonctionnement du placenta mais aussi la croissance et le développement du fœtus. Et puisqu’il réduit l’hypertension, il diminue les risques de pré-éclampsie.

– Un remède contre la toux : Votre toux ne veut pas vous lâcher ? La théobromine contenue dans cet aliment possède en effet une étonnante propriété antitussive. Mais ce n’est pas une raison pour tomber toute la plaquette si vous êtes enrhumée : une seule barre suffit à vous procurer l’effet escompté. Il est un remède insolite contre la toux.

– Il aide à perdre du poids : Cerise sur le gâteau, cette gourmandise ne ferait pas grossir, et pourrait même contribuer à la perte de poids, à condition qu’il en s’agisse bien. Riche en calories, il contient en effet un taux élevé de catéchines, un antioxydant qui favorise la perte de poids et l’affinage des muscles. A condition bien sûr de ne pas tomber dans l’excès pour respecter un apport journalier calorique raisonnable. 

Alors, comment en choisir le bon ?

Malheureusement, pour la grande majorité des chocolats disponibles sur le marché, leurs fabricants ne mettent pas en évidence sur l’emballage les quantités de flavonoïdes contenues dans ces produits. Mais il est connu que ceux qui sont amers, avec une teneur en cacao plus élevée, contiennent plus de flavonoïdes que ceux qui sont au lait. De plus, la plupart d’entre eux contiennent de grandes quantités de sucre et de graisse dans leur formulation. Il faut donc les consommer avec modération. Ainsi, il est idéal de remplacer celui en poudre par de la poudre de cacao, notamment pour la confection de gâteaux et de desserts. Et bien sûr, préférez l’amer à celui qui est au lait. Selon la quantité de cacao, 10 g de par jour suffisent.